Tag: Syoss

Masque capillaire maison à … la mayonnaise

Le titre peut surprendre, pourtant, je l’ai fait. Oui, j’ai appliqué de la mayonnaise sur mes cheveux !

« Comment t’as pu en arriver là Emé ? » me direz-vous.

Tout simplement après avoir lu plusieurs articles sur la blogosphère proposant ce subtil masque capillaire maison bourré de protéines permettant de renforcer les cheveux et de leur apporter de la brillance.

Alors, en grande curieuse que je suis, je me suis dit, pourquoi pas tester ? Qu’est-ce que j’ai à y perdre ? C’est naturel, ce n’est certainement pas pire que d’appliquer un produit chimique parce que je le vaux bien ou de les lisser sans protecteur, non ?

Je n’ai pas appliqué directement de la mayonnaise sur mes cheveux, en réalité, j’ai réalisé le mélange suivant:

  • 3 cuillères à soupe  de mayonnaise
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 oeuf
Ensuite, avant d’appliquer ce subtil mélange, j’ai protégé mon visage avec un bandeau en coton comme celui-ci.
 Puis, j’ai appliqué la tambouille partout: sur les racines, les longueurs et les pointes. J’ai gardé le tout sous un bonnet chauffant spécial comme celui-ci durant 2 heures.
 Personnellement, je trouve que l’odeur du mélange n’est pas écœurante, elle ne monte pas plus à la tête qu’un soin au lait de coco ou qu’un soin au henné.
Au bout des deux heures, j’ai lavé mes cheveux avec le shampoing Syoss (dont je vous parlais ici).
Et dans ma dernière eau de rinçage, j’ai rajouté un mélange d’eau de source et de vinaigre de cidre (pour faire briller cheveux).
Résultat final ?
Roulement de tambour… voici mes cheveux.
Alors non mes cheveux ne sentent pas la mayonnaise, ils sont brillants et les boucles sont bien formées, par contre, déception pour une zone de mes cheveux (la nuque) où mes longueurs étaient rêches :/ (d’ailleurs, cela se voit très clairement sur la photo).
Bref, je retenterai cette expérience masque « coup de fouet » pour les cheveux très prochainement, en y incluant une cuillère en plus d’huile d’olive et en ne les rinçant pas avec du vinaigre de cidre.
Que pensez-vous de ce masque ?
Avez-vous déjà appliqué de la mayonnaise sur vos cheveux ?
P.S.: un autre article dans le même genre pourrait vous intéresser. Il s’agit de l’article parlant du masque capillaire maison réalisé essentiellement avec des produits naturels (dont la poudre de shikakai) (ici).
Rendez-vous sur Hellocoton !

Le shampoing sans silicones de Syoss et mes boucles

Une nouvelle gamme de shampoing Syoss de chez Saint Algues est sortie. Le packaging de cette énorme bouteille de 500 ml n’est pas particulièrement attirant mais en ce moment, vu que je recherche des produits avec une composition pas trop chimique pour les cheveux, je me suis laissée tentée par ce produit qui affiche en grand : silicone free ( in french please : sans silicones  ).
Ce shampoing convient aux cheveux secs à abimés et indique en description : « réparation et soin sans alourdir« .  Mes cheveux ne sont plus abimés depuis que je fais des bains d’huiles (dont je parle ici) mais étant de nature secs j’utilise toujours des shampoings adaptés à leur nature, l’effet réparateur je n’ai donc pas pu le constater !
 
Par contre, grâce à ce shampoing de couleur transparente qui sent merveilleusement bon, on obtient une certaine légèreté dans les cheveux !
 
Serait-ce parce qu’il est sans silicone, sans paraben et sans paraffine
En tout cas, ce shampoing est agréable à appliquer et est facile à rincer.
 
Voici le résultat sur mes cheveux après les avoir laissé sécher à l’air libre : 
Je trouve le résultat assez sympa, mes boucles sont bien dessinées et les cheveux sont légers, aucun effet gras à court terme.
 
Je ne dirai pas que c’est THE shampoing à avoir mais en tout cas, il ne m’a pas déçue et si je devais lui donner une note, ce serait un bon 8/10
Rendez-vous sur Hellocoton !

L'inscription à la Newsletter est validée

Il semble qu'il y ait eu une erreur, je vous recommande de réessayer l'inscription

Ces informations seront uniquement utilisées pour recevoir la notification de la publication d'un nouvel article sur le site Emé Beauté