«

»

Nov 19 2012

Et puis un jour, j’ai découvert l’origine de mon acné

(Mode confession activé)

 Je vous préviens d’ores et déjà, cet article sera long, très long. Car j’ai énormément de chose à partager avec vous au sujet de mon vécu avec l’acné.

J’ai 25 ans et ce dont je dois vous parler a commencé … il y a plus de dix ans !

Et plus précisément, à mes 12 ans.  L’année de mes 12 ans a sonné l’arrivée de l’adolescence et des premiers boutons,  des boutons blancs, des rouges, des petits, des gros, des points noirs… le tout principalement sur le front et quelques-uns sur le menton. A l’époque j’avais une peau mixte et mes boutons se localisaient uniquement sur la zone T (front, nez, menton).

Au début, comme tout ado non avertie, j’ai commencé par utiliser des produits dont on parlait à la tv.. ça commence par un B ça finit par un L.  et ça sent l’alcool à plein nez. Vous avez trouvé ?

J’ai donc tartiné mon visage de ces soins … et ça picotait. Après à peine quelques jours d’application, c’était pire que mieux. J’avais encore plus de boutons, ma peau était totalement irritée et réagissait de plus belle.

Ma maman, très préoccupée par l’état de ma peau, avait entendu parler des bienfaits de l’arbre à thé sur l’acné. Donc, j’ai appliqué matin et soir un stick contenant de l’arbre à thé sur mes boutons, comme celui-ci:

Alors oui, j’ai vu une différence, les boutons partaient plus vite, mais non, ils ne disparaissaient pas pour autant, j’avais toujours de l’acné.

Alors, on a été voir un premier dermatologue. La consultation a duré maximum 10 minutes (sans même me questionner sur mon mode de vie ou sans analyser ma peau).

(Idée de base) «  Ah, vous avez des boutons et vous êtes ado ? C’est l’acné juvénile hein, tous les jeunes ados ont ça un jour ou l’autre ». Le dermatologue m’a donc conseillé d’acheter en pharmacie le gel nettoyant Cleanance d’Avène et de l’associer à une crème contenant du benzoylperoxidum .

J’ai appliqué ce traitement à la lettre durant six mois.

Ce qui était « drôle », c’était de voir que plein de copains/copines de mon école avaient exactement le même traitement que moi. Sauf que chez certains ça fonctionnait. Mais pas sur d’autres, dont moi.

 Et durant les années qui suivirent j’ai testé tous les traitements possibles et toutes les techniques possibles. C’est simple, dès que j’entendais parler d’un programme spécial acné que ce soit dans un magasine, à la télé, à l’école ou autre, je voulais l’essayer.

J’ai vraiment tout testé. Le dentifrice, les bains de vapeur, les soinsYves Rocher, Avène, Clinique, l’Occitane, les glaçons, les gommages à gogo, le citron, les masques à l’argile verte comme celui-ci:

Je suis même passée par des cures de zinc qui m’ont été prescrites par le dermatologue n°2. J’ai tout essayé, tout sauf le fameux traitement Roaccutane (qui a bien trop d’effets secondaires selon moi).

 Résultat ?

J’étais désespérée. Rien ne venait à bout de mon acné. Cela m’empoisonnait l’existence. L’acné, c’est défigurant et ceux qui n’en ont pas, n’y comprennent rien.

«  Bah, il suffit juste de nettoyer le visage matin et soir pour ne pas avoir de boutons tiens ».

Or, je me nettoyais le visage matin et soir, je mangeais sainement, je faisais du sport…

Alors pourquoi. Pourquoi des boutons, pourquoi ?

(Autre idée courante) « C’est surement parce que t’es tout le temps stressée. Calme-toi hein, arrête d’être nerveuse. A cause de ton stress t’as des boutons, c’est de ta faute ».

J’y ai cru sauf que bon, mon père est aussi nerveux que moi et n’en a pas et … pourquoi est-ce que je n’en ai pas plus en période d’exams ?

 Je n’ai jamais eu de réponse à mes questions mais vers l’âge de 18 ans, j’ai compris que ma peau n’en pouvait plus de subir tous ces traitements agressifs. Car oui, mine de rien, plus on chipote sa peau, plus on la triture et plus elle se défend en donnant des boutons. J’étais donc face à un cercle vicieux.

J’ai donc décidé de foutre la paix à ma peau et d’adopter une routine douceur. J’ai ainsi choisi de n’utiliser que des produits Avène tant pour le nettoyage que l’hydratation que le maquillage et d’arrêter de tester d’autres soins. Et ma peau se sentait déjà beaucoup mieux. Mais j’avais toujours des boutons.

(Autre idée courante) «  C’est ta peau de jeunette hein, quand tu vas grandir, tes hormones vont se réguler. Sinon, essaye la pilule contraceptive, tu verras ça ira mieux ».

C’est comme ça qu’à 20 ans, lorsque j’étais à l’unif’ j’ai commencé à prendre la pilule contraceptive.

J’avais des règles plus régulières et plus aucune crampes au ventre. Mais j’avais toujours des boutons.

Et puis… un an plus tard, je me retrouve durant le mois d’avril à devoir passer de grosses journées à étudier pour ma session d’exams de juin (blocus).  Sauf que je ne bois jamais de café et j’ai toujours été contre les boissons énergisantes. Alors pour tenir le coup et restée éveillée un max, j’ai trouvé une terrible astuce : boire du cacao et plus précisément : du Nesquick !

J’ai passé un des meilleurs blocus de ma vie d’étudiante universitaire : j’étais en forme, joyeuse, toujours de bonne humeur, jamais déprimée, j’étais bien !

Le cacao était mon sauveur ! Sauf, qu’au bout des deux semaines de congé de Pâques, ma maman me revoit et constate que : «  Emé, t’as grossi ».

Oh que oui, j’avais grossi et pas qu’un peu !  C’est clair que boire jusqu’à 5 tasses de cacao avec du lait demi-écrémé tous les jours c’était pas ce qu’il y avait de plus sain ni léger. Sauf que j’adorai ça.

J’étais tellement dans mes cours que je n’avais pas remarqué cela. Mais pire encore, je n’avais pas remarqué que j’avais de l’acné PARTOUT. Mon visage entier était couvert d’énormes boutons d’acné, tout comme mon cou, mon buste et mon dos.

Avoir une telle poussée d’acné à 22 ans…c’était juste pas croyable !

 (Autre idée courante) Ma maman était alors persuadée que l’acné était due à: « tout ce que tu mets sur ton visage ». En gros : le maquillage.

Alors, elle décida de prendre tout. Mais vraiment tout ce que j’avais comme make-up et soins pour tout remplacer par 3 seuls et uniques produits pour bébé: une lotion micellaire que je devais utiliser comme démaquillant et nettoyant visage, un gel douche corps et cheveux et une crème hydratante, le tout, bio.

Car oui, elle avait entendu dire que les produits pour bébé étaient bons et que si c’était bio c’était mieux.

Etant très obéissante j’ai appliqué à la lettre les produits… il ne m’a pas fallu une semaine pour me retrouver avec une peau grasse et luisante et des cheveux en crin de cheval.

J’ai jeté l’éponge et je suis partie racheter tous mes produits Avène qui eux, n’agressaient pas davantage ma peau au moins. Car selon moi, le maquillage ne me donnait pas d’acné. Bhein oui, je n’appliquais rien sur mon dos et ma poitrine et pourtant j’avais quand même des boutons là donc ça ne pouvait pas être le maquillage qui me donnait des boutons, logique, non ?

L’été qui suivit, j’étais quand même curieuse de tester des produits bios. Je me suis ruinée (budget d’étudiante…) en achetant toute une gamme de produits de chez Les Douces Angevines.

Et là, ma peau était plus belle oui, plus nourrie et moins terne. Mais j’avais toujours des boutons.

Alors j’ai commencé à chercher sur internet, j’ai passé des jours et des nuits entières sur des forums à lire des témoignages de personnes adultes atteintes d’acné. Et là, je suis tombée sur une piste : le lait.

Certaines personnes deviennent avec le temps intolérantes au lactose ou allergiques à la protéine de lait et cela peut leur donner des boutons, voilà ce qui était dit en substance.

Vu que j’étais (et que je suis toujours d’ailleurs) une accro aux fromages, aux gratins, au lait et aux yahourts, je me suis dit que ça pouvait être possible. Alors, du jour au lendemain, j’ai cessé toute consommation de produits laitiers.

Et c’était dur, très dur, trop dur. Surtout que ma famille ne me soutenait pas. Ma maman s’acharnait (inconsciemment ?) à préparer des gratins, cuisiner des cordons bleus, mettre des quiches lorraines sous les yeux… elle me disait que c’était des c*** et que c’était dû à uniquement mon stress (il a bon dos celui-là, vraiment). C’était dur mais j’ai tenu.

Et le résultat était là. Après 6 mois j’ai vu enfin une différence, je n’avais presque plus de boutons.

Curieuse, j’ai recommencé à manger des produits laitiers, j’ai savouré mes pâtes à la carbonara, mes dés de fromages, mes pizzas, mes cordons bleus, mes purées au fromage comme jamais (oh qu’est-ce que j’adore ça) !!

 Et j’ai retrouvé mes boutons.

Voilà. Voilà donc l’origine de mon acné.

Aujourd’hui, j’ai 25 ans et j’ai toujours des boutons. Toujours oui car je ne veux pas me priver totalement de fromage, ce que je fais juste c’est que je réduis la consommation au maximum. Et surtout, je fais attention à ce que j’applique sur mon visage pour ne pas agresser inutilement ma peau.

Ce que je souhaite vous dire à travers ce long article (je reconnais) ce n’est pas que « le lait provoque l’acné ». J’espère que vous ne ferez pas ce raccourci-là.

Ce que je souhaite partager avec vous, c’est que l’origine des boutons diffère d’une personne à une autre. Vous devez parvenir à trouver qu’est-ce qui vous donne vos boutons. Ca peut être une question d’hygiène, une réaction allergique à un produit, une réaction hormonale, une réaction à une situation de stress, une réaction alimentaire… il n’y a pas qu’une seule sorte d’acné et donc ne vous arrêtez surtout pas à des généralités ou à un seul avis médical si vous continuez à avoir de l’acné à l’âge adulte.

Voili voilou, j’espère que cet article vous a plu et je dis chapeau à celles et ceux qui l’auront lu jusqu’au bout.

En tout cas, n’hésitez pas à me laisser vos avis, témoignages et réactions !

Rendez-vous sur Hellocoton !

147 commentaires

1 ping

Skip to comment form

  1. Muz

    Les grains secs, haricots, petits poid, lentille,….me donne l’acné. Quand j’enleve cela de mon alimentation, l’acne disparait. Quand je reprend, elle reapparait. Donc, si tu es acneique essaie de supprimer les graines secs. Proceder par elimination.

  2. audrey

    Hello,

    Si tu veux manger un bout de fromage sans trop de risque, essaie le fromage de brebis. Moi, c’est le seul qui passe sans me créer divers troubles.

  3. UnGars

    Salut,
    Avant de commencer, je tenais à te remercier pour ce témoignage très intéressant, et surtout complet, je suis sûr qu’il permettra d’aider beaucoup de personnes
    D’ailleurs, te sens tu bien maintenant ?

    Maintenant, à mon tour de raconter ma  »petite histoire », pour montrer qu’elles sont toutes différentes en fonction de la personne…

    Alors voilà j’ai 17 ans, élève en terminale, touché par l’acné depuis mes 12 ans je dirais. Au début, comme un bon nombre de personnes je pense, je ne me préoccupais pas des petits boutons qui surgissaient ici et là de temps en temps. Mon médecin m’avait donné un espèce de savon mais je ne l’utilisais que lorsque j’avais du temps à perdre, pour ainsi dire jamais… Mais le problème c’est que maintenant ce ne sont pas que quelques boutons qui se sont installés sur mon visage, mais un bon nombre, ce qui commence sérieusement à m’exaspérer (j’essaie de rester poli au maximum mais en temps normal, j’utiliserais des mots bien plus violents ou vulgaires je crois pour exprimer ma colère…).

    Voilà maintenant près de 2 ans voire plus que je change de traitement tous les 3 ou 6 mois sans constater de changements. Chaque nouveau traitement semble faire de l’effet pendant une semaine puis plus rien même si j’applique celui-ci à la lettre. Je suis aussi un  »régime », ma dermato m’a conseillé comme tu l’as mentionné, de ne plus manger gras, sucré, d’éviter au maximum tous les produits laitiers (lait, fromage et yaourt) provenant des vaches… Mais une fois de plus, même après plus de trois mois de  »régime » où les légumes et poissons sont les rois de mon assiette, aucun effet et là je commence à déprimer. Les traitements sont appliqués à la lettre, le  »régime » aussi, je me prive de plein de choses pour rien. Je commence à ne plus vouloir manger au self le midi, n’ayant plus l’envie de faire le tri de ce qui est bon ou mauvais et me disant qu’au moins je ne mange aucune  »cochonnerie » mais rien n’y fait. J’ai l’impression que tous mes efforts sont vains…

    Pour ma part le stress n’y est pour rien puisque je ne stress jamais même en période d’exams. Et bien sûr comme tout le monde j’ai entendu parler du roaccutane. Je souhaite tellement en avoir (je sais que cet avis n’est pas partagé par tout le monde) histoire d’être mal quelques temps mais de sortir enfin de cette foutue période mais ma mère ne veut pas, elle a peur des effets secondaires et je peux la comprendre… De plus, elle est persuadée que mon acné s’arrange (à mon avis c’est surtout qu’elle se cache derrière cette idée pour ne pas que je passe à des traitements plus rudes) alors que les changements sont absents. La seule raison pour laquelle je continue tous ces efforts, c’est pour lui faire  »plaisir » car elle s’inquiète pour moi mais sans ça j’aurais tout arrêté.

    Voilà donc pour ma petite  »histoire » j’ai l’impression d’être impuissant, sous l’emprise de quelque chose bien plus fort que moi, qui décide seul de ce que je suis… Pour ma part, médicaments, crèmes, régime, tout y est mais rien ne fonctionne, comme quoi l’acné dépend vraiment de chacun.

    Mon but n’est pas d’apitoyer les lecteurs mais je retranscris mon expérience afin qu’ils sachent qu’ils ne sont pas seuls

    Bon courage à tout le monde

    1. Sab

      Bonjour à tous,

      Tout pareil que vous.. J’ai 40 ans et subis mon acné depuis l’age de 16 ans. Globalement le même parcours qu’Emé. Mais aujourd’hui, j’intègre un changement. En effet, je viens d’apprendre que je suis porteuse de la maladie coeliaque, en définitif, je suis intolérante au gluten. Selon mon homéopathe, mon acné viendrait de là. Je dois aussi réduire ma consommation de lait (sachant qu’elle était déjà très réduite, je ne digère pas le lait de vache). Voilà 2 mois que j’ai supprimé le gluten et pourtant en ce moment, je fais une poussée d’acné. J’en suis à me demander si l’usage de la farine de riz (couramment utilisé pour remplacer le gluten) dont l’ indice glycémique est élevée, n’en serait pas la cause. Enfin voilà, tout ça pour dire que ce n’est pas évident. 🙂

      S’agissant des antibio. Perso, j’ai arrêté, ils finissaient par faire plus de dégats que de bien. Il faut savoir qu’ils abiment la flore instestinale. Pensez à prendre des probiotiques. Lactibiane tolerance est plutot pas mal.
      Bon courage à tous 😉

    2. legarscachésouslelitdetasoeur

      Essayez l’argent colloïdal, aucune bactérie ou virus ne résiste à l’argent !! Il tue également une grande partie des parasites (herpès, eczéma, psoriasis…).
      L’argent colloïdal peut être ingérer pour curer toute sorte de maladie et ce, sans effets secondaires (renseignez vous sur internet, en évitant les sites à la bottes des Rothschild).

  4. Phenix

    L’alimentation est liée à l’acné ,c’est évident sauf pour les dermatologue, pour eux l’acné est leur gagne pain.

    Le lait et ses dérivées déclenchent de l’acné mais aussi une cuisine trop grasse mais aussi un excès de

    viande rouge.

    1. Eme

      Coucou Phenix, tout à fait, notre alimentation joue sur notre santé et l’état de notre peau, pour avoir consulté une dermatologue homéopathe récemment heureusement je suis heureuse d’avoir entendu une approche différente (individuelle).
      A bientôt
      Emé

    2. BB

      Hello phénix, je me permets de rectifier et ce dans la lignée de l’article d’Emé : il n’est pas juste de blâmer la viande rouge et les produits laitiers pour l’acné en général. J’ai été vegan pendant longtemps et l’acné, je ne pouvais pas m’en débarrasser. Et pourtant cela semblait être la solution des désespérés. En revanche, j’ai découvert que le sucre (à assimilation lente ou rapide) était le problème. De Vegan je suis passée à un régime basé sur les protéines animales et les légumes faibles en sucres lents. Et cette semaine j’ai pendant quatre jours consommé un peu de pommes de terre, une part de gâteau, de la purée de patates douces… Et le résultat ne s’est pas fait attendre, ma peau était de nouveau infectieuse. Conclusion : Emé a raison en ce sens que l’acné a des causes diverses en fonction des individus.

  5. Km

    Bonjour, j’ai 25ans et de l’acne depuis mes 11ans. Helas j’ai des prédispositions génétiques.. Enfin bref j’ai teste tous,les traitements. J’avais fait une cure de curacne tiut était parti pour mieux revenir. J’ai aussi remarqué qu’en mangeant des produits sucrés et laitiers mon corps faisait de l’acne. (Dos, poitrine, joues, cou)’ . Je suis officiellement horrible, je ne sais plus quoi manger, quelles cremes mettre… je mélange tout. Je vais faire une cure de fruits et légumes et supprimer lait et sucre… en esperant que mes boutons rouges réduisent. Aussi mon cycle est irregulier et en période de regles des gros boutons apparaissent sur toujours la meme joue, le cou, le dos et meme parfois la poitrine. C’est une catastrophe si qqn veut qu’on s’entraide ca serait bien.

    1. Chjara

      Je me retrouve dans ton témoignage, après 3 cures de roacc et 3 ans sous antiandrogène, j’ai été obligée de tout arrêter pour gros problèmes de santé. Du coup je me suis tournée vers des méthodes naturelles et après presque 6 mois je commence tout doucement à observer une amélioration. Je te conseille le site de beauté-pure pour une alimentation à IG bas et sans lactose. Perso, je me suis mise au sans gluten et je constate des effets plus que positifs. Je prends aussi de l’homéopathie pour réguler mon cycle. Il faut que tu trouves un homéopathe sérieux pour te conseiller. Et enfin plus de crème, j’ai adopté une routine BIO ! et ma peau régénère à une vitesse folle : eau florale de lavande, huile de nigelle et jojoba, rhassoul et propolis. Fini les produits de pharmacie ! Beaucoup de conseils sur le site https://www.santenatureinnovation.com/la-lettre-beaute-au-naturel/
      Bref courage, il faut beaucoup de temps et de patience…

      1. Eme

        Merci pour ton partage d’expérience Chjara, effectivement quand le corps a été intoxiqué
        durant des années il faut énormément de temps pour que tout se remette convenablement en place!

    2. Karen

      Hey. Je reviens de chez ma dermatologue ou j avais pris rdv pour un peeling (oui, marre aussi de ces boutons et cicatrices qui font une vilaine peau) et je ressors avec un « regime » sans lactose sans gluten ET sans sucres. ! Je vais mettre ça en pratique parce que je me dis que je ne suis qd même pas allée la voir pour rien . Je vais essayer ça pendant 1 mois voir si ça porte ses fruits parce en bonne vivante que je suis, ça va être très difficile de supprimer yaourt fromane pain ……. mais autant essayer. D’après elle , le lait n à rien à faire dans notre organisme après 3 ans et le gluten non plus… mais si ça peut faire partir tous ces boutons, à 32 ans, je suis preneuse .!

      1. Eme

        Coucou Karen, effectivement il faut compter entre 20 et 30 jours pour voir une amélioration
        lorsque l’on adapte un nouveau régime alimentaire !
        Courage à toi et n’hésite pas à revenir ici partager avec nous l’évolution de ta peau 😉
        A bientôt

    3. Eme

      Coucou Km, comment te portes-tu depuis ton dernier commentaire ?

      1. Km

        Bonjour,
        Je n’ai plus trop de boutons ds le dos mais des taches. Je compte faire un peeling tca. Sinon j’ai des boutons sur la joue et sur la poitrine qui sont apparus et c’est une horreur. Je nr sais pzs à quoi c’est dû. Je consomme moins de produits laitiers mais des fois je rechute, ensuite des compléments vitamine d et a et e que j’ai pris m’ont fait des boutons cystiques.. j’essaie de tout faire à la fois donc ca empire surtout que sur ma poitrine j’en avais plus du tout..

        1. Eme

          Coucou Km,est-ce que tu as déjà envisagé faire un bilan hormonal ?
          Emé

          1. Km

            Coucou,

            Je pense prendre rdv d’ici peu parce que j’ai toujours quelques boutons rouges sur la poitrine et toujoirs sur la meme joue. Apres sur le dos j’en ai moins mais j’ai des taches melasma.. ah je me demande quand retrouverai-je une jolie peau. J’ai 25 ans..
            Et effectivement dès que je me permets une part de fromage ou encore des barres de chocolat au lait je vois mes boutons revenir. Donc pour les test d’intolérance je dois voir un allergologue ou un homéopathe?

            1. Km

              Ah et il y a quelques temps j’avais fait une prise de sabg indiquant un exces de cortisol, je n’ai pas poussé les recherches mais mon acné pourrait etre due à cet exces?

  6. @bbchappiest

    Comme toi, tout pareil. J’ai trouvé une autre raison de réduire ma consommation de produits laitiers animaux, en plus du fait que ce n’est pas adapté aux humains et que les pauvres petits veaux manquent du lait de leur maman… Que c’est tout simplement de la surconsommation qu’on en fait alors qu’on n’a plus besoin de consommer autant de calcium en étant adulte, qu’en étant enfant/papy mamy.

    Je limite donc même si comme toi, mes papilles adorent et je ne m’en prive pas quand on m’en propose

    Kiss kiss

    1. Eme

      Merci pour ton partage d’expérience Bbchappiest, effectivement, parfois, craquer ça fait du bien aussi 😉

  7. picha

    Salut Eme,
    j’étais touchée de lire ton article parce que à chaque ligne je me suis dit mon Dieu c’est exactement l’histoire de ma vie…
    Jai TOUT essayé, absolument tous les traitements existants, des soins naturels aux traitements les plus violents (y compris 3 cures de roaccutane).
    Sauf que moi aussi j’ai arrêté les laitages, totalement, sans faire le moindre écart , et le gluten aussi, depuis 8 ans déja, mais ça ne suffit toujours pas.
    J’ai 24 ans, je mange 100% bio et sain, je fais du sport , je prends soin de ma peau avec des produits doux, et je suis toujours couverte d’acné.
    Je suis heureuse que ça ait marché pour toi en tous cas, même si je désespère de trouver un jour la cause du mien…

    1. Nad

      Bonjour , as tu d autres troubles qui persistent mis à part l’acné ? T es tu déjà demandé si ton acné était dû à une candidose ? Car je suis dans ce cas là.. Moi aussi 2 cures de roac et Tjr de l acné..

    2. Eme

      Coucou Picha, comment vas-tu depuis ton dernier commentaire ? Tellement de facteurs hors alimentaires entre en ligne de compte dans l’origine et le traitement de l’acné… j’espère que tu as trouvé la cause depuis… prend bien soin de toi

  8. Chjara

    Merci pour cet article intéressant. J’ai 28 ans et j’ai de l’acné depuis mes 14 ans. Une acné qui se localise sur le visage et sur le dos. J’ai absolument TOUT essayé et quand je dis tout c’est tout : Traitements locaux, antibiotiques, 3 cures de ROAC… et même dernièrement un traitement anti androgénique que j’ai gardé plus de 3 ans, régime à IG bas, suppression du lait etc… Bref, je voulais surtout vous mettre en garde contre les traitements hormonaux ainsi que sur la pilule. Car je l’ai prise de mes 15 ans jusqu’à mes 27 ans. Il y’a quelques mois, on m’a diagnostiqué une tumeur au cerveau. Bénine, dieu merci mais qu’il a fallu opérer d’urgence. Et les médecins ont été très surpris par sa taille (plus de 6 cm de diamètre). La première question que m’a posé le chirurgien a été : est-ce que vous avez pris la pilule et avez vous eu des traitements hormonaux pour l’acné par exemple. Il m’a confié que des études récentes montrait un lien entre certaines tumeurs cérébrales et les traitements hormonaux comme la pilule.
    Aujourd’hui, je suis sortie d’affaire mais j’ai toujours de l’acné, beaucoup d’acné ! Oui c’est sûr, c’est pas drôle mais si je pouvais revenir en arrière, je n’aurai jamais pris tous ces traitements.
    J’essaye aujourd’hui les médecines douces et les plantes pour soigner mon acné. Si jamais je trouve la solution miracle, je la partagerai !

    1. Nad

      Bonjour , ton histoire m a choquée ! Heureusement que tu t es faites opérée à temps. Moi aussi j ai fais 2 cure de roac. Et androcure pdt 2ans et demie et Tjr de l acné. J ai découvert depuis peu que mon acné est dû à une candidose intestinale qui se soigne avec des traitements naturels

      1. Chjara

        Merci pour ta réponse, tu as toujours de l’acné maintenant ? Comment est-ce que tu as découvert ton problème de candidose intestinale ?
        Dernière question ! Est-ce que pendant les cures de roaccutane et androcure tu avais toujours de l’acné ? Car pendant les cures moi elle disparaissait.

      2. Eme

        Coucou Nad, j’espère que depuis les traitements naturels tes intestins se portent mieux !

    2. Eme

      Coucou Chjara, merci pour ton partage de témoignage très personnel, j’espère que depuis tu te portes mieux, c’est désolant de constater que tant de personnes souffrent de troubles hormonaux et que les traitements préconisés actuellement engendrent des effets secondaires si graves !

  9. Leroy richard

    Je croi que j’ai la même chose que vous ,
    j’ai remarqué également quand je buvez ou manger des produits laitiers j’ai de l’acné.
    Maintenant j’ai confirmation .
    Merci .

    1. Eme

      Il n’ y pas de quoi Richard, j’espère que votre peau se porte mieux depuis.

  10. Marion

    Bonjour à toutes
    Je voulais savoir pour celles qui ont arrêté les produits laitiers au bout de combien de temps avez vous vu des résultats ?
    J’ai 27 ans et depuis 2 mois j’ai une poussée d’acnée hormonale (menton et tour de la bouche ) c’est une horreur. Je tente le tout pour le tout en arrêtant les produits laitiers de vache et je m’autorise des fromages au lait de brebis ect de temps en temps car je suis une vrai accro du fromage, crème, yaourt et lait
    J’espère avoir des résultats …

    1. béchet

      Bonjour !

      J’ai aussi eu d’énormes crises d’acné pendant 2 presque 3 ans. j’ai fais de nombreuses expériences pour essayer de m’en sortir. Les seules choses qui fonctionnent : pas de produits laitier, ni de sucre. J’ai essayé de manger du sucre mais pas de produits laitiers = boutons. Pas de sucres mais produits laitiers = boutons aussi. et Produits laitiers + sucre = CATASTOPHE !!! Je sais, c’est diccficile. à cause de la frustration je craque régulièrement, pendant une semaine je vais me lâcher et répondre à des pulsions, et ça redeviens une catastrophe. Donc dans l’idéal, ce serait ni sucre ni produits laitiers.
      je prends aussi du zinc en comprimés, et j’ai canhé le fond de teint liquide contre du poudre minéral. Ca aide la peau à ne pas être asphyxiée. BON COURAGE A TOUS. L’acné c’est vraiment l’horreur… Mais ce n’est pas ce qui doit nous empecher de vivre ! Les gens nous aiment avec ou sans nos boutons.

      1. Eme

        Bien dit Béchet !
        Merci pour ton commentaire.
        Nous faisons une fixation sur nos boutons alors que notre entourage voit notre personne au-delà de l’acné sur le visage.

    2. Eme

      Coucou Marion, pour ma part au bout de 20 jours d’arrêt total des produits laitiers j’ai constaté une nette amélioration ! J’espère que ta peau se porte mieux depuis.

  11. Hime

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour votre article !

    1. Eme

      Coucou Hime,
      Avec plaisir 😉
      A bientôt !

  12. Manon

    Bonjour,
    Je vois que l’article date un peu, mais si quelqu’un avait la gentillesse de m’aider en passant par là, je lui en serait vraiment reconnaissante. Alors voilà : je vais avoir 16 ans dans quelques semaines, et j’ai de l’acné sous forme de boutons rouges, parfois blancs, et de points noirs, cela depuis l’âge de 10-11 ans. Au début, ça a plutôt été difficile, car mes amies, à cet âge-là, ne souffrait pas d’acné. Mais, malgré cela, mon acné était plutôt peu étendue : seulement sur le visage. Puis, vers l’âge de 12-13 ans, tout le monde en avait, ce qui était plus supportable pour moi car je ne me sentais plus comme une « tâche ». Mais aujourd’hui, je suis de nouveau une des rares personnes souffrant, et je pèse mes mots, de ce problème dermatologique. De plus, les boutons sont maintenant présents sur le décolleté et dans le dos et la nuque, ce qui me complexe énormément. J’ai bien évidemment contacter des médecins : d’abord mon médecin généraliste, qui m’a prescrit 3 traitements qui n’ont jamais fonctionné. Je commençais donc à désespérer, et j’ai alors été voir des forums de jeunes filles qui étaient dans le même cas que moi. J’ai alors essayé leurs astuces miracles : les glaçons, le citron… Mais rien encore n’a marché. Evidemment, ce ne sont pas les seules solutions que j’ai vues. Seulement, les produits chimiques tels que le chlorure de magnésium, et d’autres, ne m’inspirent absolument pas confiance sans l’avis d’un médecin. J’ai donc été voir en novembre dernier un dermatologue, qui m’a prescrit, à un produit près, le même traitement que mon médecin généraliste, mais pour une durée de 6 mois, au lieu de 3, comme l’avait fait ce dernier. J’ai donc suivi son traitement, mais par période qui durait une ou deux semaines, je l’abandonnais car j’étais trop démoralisée par l’absence de résultats. De plus, l’un des produits, celui que ne m’avait pas prescrit mon médecin généraliste, a causé une réaction allergique, seulement dans le dos et sur le décolleté. Je l’ai donc arrêté. Le traitement a pris fin en mai, seulement, me restant une crème, je continue de l’appliquer, sans effet. Je pars en vacances dans trois jours, et je ne compte pas vraiment me montrer en maillot de bain à la plage. C’est donc devenu un enfer pour moi. J’ai lu cet article, et ayant déjà essayer de réguler ma consommation de produits laitiers, sans succès, j’aimerais savoir comment trouver la cause de mon acné, qui je l’espère, disparaîtra si je la trouve. S’il-vous-plaît, donnez-moi des solutions, qui pourraient faire disparaître mon acné DEFINITIVEMENT.

    1. Eme

      Coucou Manon,
      Ton témoignage est touchant, pourquoi ne pas t’orienter vers une dermatologue homéopathe ?
      Un médecin qui te prescrira un traitement bien moins nocif pour ton organisme que tout ce que tu as déjà testé ?

  13. Alice

    Coucou,
    Merci pour ton temoignage!
    Tout comme toi mes problemes d’acne on debute a partir de 14-15 ans avec une ENORME pousse en premiere donc a 16 ans. Maintenant j’ai 34 ans … et j’en ai toujours. Ma soeur aussi a toujours eu des soucis d’acne, est passee meme par Roacutane. Donc ca doit etre genetique (apparemment notre pere a e quelques soucis mais comparable avec ce que l’on a eu). Clairement c’est de l acne hormonale, certianenemt une hypersensibilite aux hormone males (androgenes), la Diane 35 a bien fait diminuee ces poussees.
    Et comparablement a toi j ai remarque que les produits laitiers accentues encore plus les poussees d’acne. Pas etonnant, le lait contient beacoup d’hormones (IGF notamment… j’ai vu des reportages sur l’alimentation des vaches, tout se retrouve dans leur lait. Meme apres sterilisation il reste une bonne partie des hiormones toujours actives).
    Donc j’ai completement arrete le lait (remplace par lait de soja ou quand je le peux du lait d’amande), en source de calcium je me venge sur les fruits secs (amandes…), je me bourre de fruit frais et je les varie dans l’assiette c’est joli a regarder ( avec pouvoir antioxydant eleves ; myrtille, fraises, framboises, carotte, tomates cerise, raisin rouge…). + complements alimetaire en mg, Fe.
    Consommer du lait d’ailleurs est une enormite et est contre nature (selon moi). Nous les seules etres vivant a continuer a boire notre principale alimentation quand nous etions petits…Apres, en tant que bon francais, le fromage, c’est dans notre cultures et dans nos genes. J’adore le fromage, donc un petit bout de temps en temps ca fait du bien au moral. Mais ceci reste toujours une question de manger equilibre.
    Je ne dis pas que je n’ai plus du tout d’acne, mais je limitte les degats (et ceci sans la pillule maintenant). J’en ai toujours 1 ou 2 qui trainent, mais un peu de maquillage adapte aide a camoufler tout ca. 2 gommages/semaines, matin et soir nettoyage de peau avec demaquillage a l eau micellaire avant pour le soir…
    Voilou. Dis moi ou tu en es maintenant…. 🙂
    Bonne journee

    Alice

    1. Eme

      Hello Alice,
      Merci pour ton agréable témoignage, tout comme toi, j’adore le fromage, c’est une vraie torture que de devoir arrêter d’en manger, du coup je suis ravie de voir qu’arrivent de plus en plus sur le marché des fromages dits vegan, du coup, sans lait d’origine animale !
      Sinon, le fromage de chèvre contient moins d’hormones que celui de vache, il est plus facile à digérer et perso, a peu d’effet sur ma peau :p

  14. Dave meunier

    J ai eu des boutons pendant 39 ans , ça me pourrissait la vie , pas un seul matin sans voir une de ces bestioles puis j en ai eu vraiment marre et j ai pris mon courage à deux mains. j’ai demandé à mon dermato de me prescrire Curacné pendant 7 mois. Ce traitement a fait sortir tous mes boutons et depuis je suis libre. mais il faut être prêt à ressembler à frankunstein pendant ce traitement ..

    1. Eme

      Hello Dave,
      Il existe de nombreux témoignages de rechutes et surtout d’effets secondaires (notamment sur le foie) avec les traitements types Curacné :/

  15. Stéphane

    Salut,

    je viens de tomber sur ton article. Très intéressant! J’adhère en tout point sur ce que tu indiques. Depuis l’âge de 13-14 ans que je suis à combattre l’acné et j’en ai aujourd’hui… 40 ans! Donc, si vous êtes rapides en calcul, ça fait un peu plus de 25 ans que je suis en guerre ouverte contre ces petits (et gros) boutons rouges. Plus d’un quart de siècle!!! Et le lait et autres produits laitiers sont devenus mes ennemis jurés! Pendant longtemps, j’ai tout essayé: crèmes, exfoliants, nettoyants, nommez-les tous, j’ai tout fait! Un jour, mon médecin me prescrit des antibiotiques oraux (tétracycline) et il y a comme indication de ne pas prendre de produits laitiers pendant le traitement. Voulant m’assurer de ne pas rater mon coup, je coupe les produits laitiers et hop! Ma peau devient magnifique, sans rougeur, sans bouton, claire et lisse comme un petit bébé. Du coup, j’étais persuadé que c’était la tétracycline qui fonctionnait. J’ai pris ce médicament pendant longtemps et ensuite, je me suis lassé, je ne voulais pas bourrer mon corps d’antibiotiques sur une base continue et j’arrête donc le traitement. Et je reprends donc du lait et voilà la catastrophe! mon visage est défiguré par l’acné. Je souffre, mon estime de moi est à zéro et même plus bas. J’ai une horreur lorsque je me vois dans un miroir. Bref, le goulag! Je tombe sur un article dans un magazine (c’était avant Internet, 1997-1998 environ, je suis vieux, ne riez pas!) qui parle du lien entre le lait et l’acné. Désespéré, j’arrête le lait et autres produits laitiers et miracle: ma peau redevient belle comme lorsque je prenais la tétracycline! Ca fait donc au dessus de 20 ans que je ne bois plus de lait et je ne m’en porte pas plus mal physiquement (le lobby de l’industrie laitière est bonne pour vous faire gober n’importe quelle désinformation!!!). Dès que j’ai une rechute (ex. une glace, du fromage, un café au lait, un shake de protéines), j’ai toujours des gros boutons qui se pointent le bout du nez un ou deux jours après. Donc le lien est indéniable selon moi! Le lait de vache est un aliment poison pour l’humain, le lobby de l’industrie laitière est bourré d’inepties (on parle de millions voir milliards de dollars en jeu – ps: je suis au Canada) et est prête à utiliser nos craintes (ostéoporose) pour continuer à écouler leur m***de sous toutes ses formes (cottage, yaourt, etc). Le pire est maintenant cette mode de yaourt grec plein de protéines (et plein de lait donc de boutons!), plein de produits sont donc « yaourt grec »… Nous avons même au Canada des barres de céréales au yaourt grec!!! Comme on dit par ici : c’est ambitionner sur le pain béni (i.e. abuser de croyances pour nous faire passer n’importe quoi). Et ces satanées barres de céréales sont vendues 20% plus cher (juste à cause du truc « yaourt grec » indiqué sur la boîte). C’est les compagnies qui sont contentes! Les ventes (et les profits) explosent… Sans compter les dermato qui se font un max de $$$ par la même occasion. Bref, tout ça pour dire, coupez le lait, coupez les produits laitiers et attendez les résultats. Pour moi, ça marche!

    1. Alice

      Coucou Stephane!

      Comme je suis d’accord avec tout ce que tu avances!
      La manipulation de nos esprits par l’industrie du lait…. Ca marche a merveille car j’entend encore ma mere me dire de prendre du lait pour le calcium.
      Le lait, c’est vrai que c’est bon (au gout, qui n’est pas fan de tremper son bichoco dedans…), mais on serait surpris de connaitre la composition exacte du lait…. Beaucoup de facteurs de croissances, hormones… A reflechir : un animal femelle produit du lait quand elle mettra bas pour nourrir son petit… Comme cela se fait que nos vaches continuent a produire autant de lait meme sans avoir de petits… Cette adorable mixture est donc « un vrai regale » pour les peaux sensibles a ces composes. Je me demande aussi s’il existe un lien entre une peu sensible aux androgenes et un peau reactive aux produits laitiers… Il faudrait que je regarde ca.
      Et de plus, c’est un peu contre nature de continuer a en boire quand on est adulte (mais cela n’engage que moi).
      Merci encore pour ton temoignage.
      Bonne journee

      Alice

      1. Eme

        Intéressante réflexion Alice

    2. Eme

      Merci pour ton chouette témoignage Stéphane,
      je constate toujours la même chose que toi avec les rechutes, suffit de manger un morceau de gâteau lors d’un anniversaire, rempli de beurre que pour constater les jours qui suivent les dégâts sur la peau … :/

  16. Élodie

    J’ai 17 ans et j’ai des boutons depuis que j’ai 13 ans. J’ai tout essayé aussi : masques, produits pour dessécher la peau (mais ça a empiré le problème), curé de zinc, crème hydratante… Mais j’ai tout arrêté à part une crème pour prendre soin de ma peau. Je suis une grande adepte des produits laitiers, j’adore ça mais si ça me permet de plus avoir des boutons autant essayer

    1. Eme

      Hello Elodie, j’espère que ta peau se porte mieux depuis

  17. Maïlys

    Bonjour,

    Je suis vraiment heureuse de tomber sur votre article. J’avais l’impression que quelqu’un narrait ma vie ! J’ai 23 ans et je fais de l’acné depuis l’âge de 12 ans !! j’ai vraiment tout essayé !! Avène, Ducray, Longamycine, etc.

    Enfin presque tout, sauf un médicament ayant des tas d’effets secondaires donc celui d’assécher toutes les muqueuses. J’adore également les produits laitiers. Je vais essayer d’éliminer cela de mon alimentation pendant quelques mois et voir le résultat.

    Merci pour votre témoignage !!

    1. Eme

      Hello Maïlys,
      Je ne prends connaissance de ton commentaire que maintenant, comment ça va depuis ? Que donnent les résultats ?

  18. Elise

    Bonsoir j ai 33 ans et j ai toujours des boutons lié aux proteine de lait car ils nourrissent les vaches aux hormones de croissance ansi nous dereglon nos hormones a nous aussi en buvant le lait surtout le lait cru , c est bien ca les proteines de lait qui nous donne des boutons il est trop dure de ne pas manger ce que l on aime a choisir ! … Et bon courage

    1. Eme

      Bon courage à toi Elise, ta peau se porte mieux ?

  19. Yska

    Merci pour ton article, je cherche des solutions de partout pour un problème d’acné tout nouveau pour moi qui est apparu il y a 1 mois (à 21 ans!) je l’avais assez bien esquivé pourtant! ^^

    Je lisais les commentaires mais je comprends toujours pas…J’ai changé un peu mon mode de vie pour passer au super sain, clean, bien équilibré depuis 6-8 mois.
    Je mange peu de produits laitiers (pas fan du lait, du fromages etc), je mange super sainement, pratiquement pas de gluten, beaucoup de fruits légumes, je fais du sport, pas de café, pas de cigarettes, maquillage bien nettoyé tous les jours… Pas plus de stress qu’avant; même pilule depuis deux ans…
    IL N’Y A AUCUNE LOGIQUE :((((

    Bref je sens que je vais garder ma face toute moche pendant longtemps encore… :/
    De fois on se demande pourquoi ça nous tombe dessus d’un coup quand même, pourquoi nous? Alala les injustices de la nature!

    Merci encore et courage à nous tous! haha 😛

    1. ben

      Le combat contre l’acné je connais aussi, mais je commence à m’en sortir, comme toi c’est apparu assez tard vers mes 18-19 ans…
      Vu que tu as l’air d’avoir un mode de vie proche du mien je me permet de te donner quelques petits conseils (j’imagine que t’as du faire un tour par beauté pure)

      Tu as l’air de tout bien faire mais peut être pas à assez en profondeur, « peu » de fromage et « presque » pas de gluten, c’est bien, mais peut être pas encore assez. Pour ma part il suffit d’une très petite quantité de l’un des deux pour que je me retape une poussée. Par contre si avec ça tu n’as pas vu d’amélioration du tout c’est que le problème est ailleurs.

      T’as pensé à aller voir un allergologue ? c’est peut être un autre aliment que tu soupçonnes même pas

      Chez les femmes, j’ai souvent entendu parler de troubles hormonaux = endocrinologue

      Et sinon tu n’as pas parlé de tes soins, je me suis agressé la peau avec tellement de merdes avant de vraiment faire attention, d’y aller en douceur et de m’hydrater.

      Ou de ton hygiène de vie (cheveux, oreillers, casque de moto, serviette de bain) par exemple moi j’ai une coupe mi-long avec les cheveux qui retombent sur ma joue gauche et j’ai mis un petit moment avant de faire le lien entre ma bien plus forte acné de ce côté juste parce que je ne me lavais pas les cheveux assez souvent.

      J’espère que ça t’aidera, ça me fait mal de voir des gens « renoncer », et dernier point, quel est ton niveau d’acné ? parce qu’on voit beaucoup de gens se plaindre de pas grand chose, moi le premier mais bizarrement un bouton au milieu d’un teint clair ça fait beaucoup plus ragé que 5-7, pcq on se sent si proche de la « normalité »

      1. lulu

        bonjour,
        nous avons toutes des rythmes biologiques différents et surtout un fonctionnement interne différent, le lait chez l’une fera de l’acné et chez quelqu’un d’autre des douleurs musculaires ou constipation… ce n’est pas une mode de devenir intolérant (lactose, gluten…) en effet, je pense que nous devenons de plus en plus « allergique » aux aliments mais juste ceux qui sont produits en masse… je suis thérapeute et je découvre un nombre incalculable de problèmes liés à notre alimentation, ma philosophie est que le corps humain est une super machine et que si il y a quelque chose qui déconne s’est parce que nos apports ne sont pas corrects (en gros, on met de l’essence dans notre machine au lieu du gasoil! 😉 ).
        bref tout cela pour dire qu’il existe une prise de sang à effectuée qui n’est absolument pas prise en charge et qui coûte environ 150€ (mais bon quand on met bout à bout le prix de nos crèmes…), cet examen recherche les intolérances que l’on a sur 150 aliments les plus communs (recherche d’anticorps dans le sang) et parfois on peu être surpris de constater une intolérance au miel, ail ou orange par ex. ce qui peut expliquer que cet aliment là, vous créer des pb.
        bon s’est un labo privée sur metz, labo Barbier (envoie des analyses par courrier).

        j’espère que cela va vous aidez…

        1. Eme

          Bonjour Lulu,
          Jamais entendu parlé de ces prises de sang, en tout cas, pas en Belgique.

      2. Eme

        Merci pour ton excellente réponse Ben, je rejoins à 100% ton argumentation 😉

    2. Eme

      Hello Yska,
      comment vas-tu depuis ton dernier commentaire ?

  20. Mau

    Super temoignage ! Où en es-tu maintenant ?
    J’ai 24 ans j’ai des boutons focalisé principalement sur le menton et de temps en temps le front. Je pense que c’est de l’acné hormonal mais sur le front c’est + lié a l’alimentation. As-tu entendu parlé de la « Face map » ? Que selon l’endroit où les boutons apparaissent c’est dû a un organe specific ?
    Je suis vegetarienne depuis 11 mois, j’ai vu une amelioration dans la clarté de ma peau mais les boutons sont + nombreux qu’avant. J’ai bu pas mal de lait de soja, et meme bio ça doit etre bourré d’hormone…
    Et maintenant je suis vegetalienne depuis le 1er Janvier. J’ai encore des boutons, mais ils disparaissent plus vite. Je me fais souvent des « cures » de repas crus pour aider mon corps a eliminer les toxines autrement que par la peau. Je m’oblige a boire 1L d’eau par jour, car je n’ai jamais soif. Je crois aussi que l’indice glycemique des aliments jouent beaucoup sur l’acné, hier soir j’ai mangé des pâtes et ce matin a 6h, boum un gros bouton blanc sur le menton !
    J’essaye de ne plus attaquer ma peau avec des produits chimiques mais de favoriser les huiles vegetales et essentielles. La peau se renouvelle toute les 5 a 6 semaines donc j’espere qu’au prochain renouvellement, je verrais une difference 🙂

    1. Eme

      Hello Mau,
      Je ne prends connaissance de ton message que … plusieurs mois après 😉
      Plusieurs éléments que tu soulèves me « parlent ».
      Le face mapping m’intéresse également, j’ai constaté qu’en fonction de l’âge mon acné a évolué, plus jeune c’était toujours sur le front au minimum, désormais c’est au niveau de la mâchoire, d’après le face mapping ça serait la zone … hormonale !
      Le lait de soja est effectivement déconseillé vu sa forte teneur en oestrogène, perso je trouve le lait d’amande, de riz et de noisette bien meilleur !
      Idem que toi, si je mange des pâtes, non seulement ma peau, mais aussi mon ventre me le font sentir, du coup, je contrôle non pas l’IG des aliments mais plutôt la teneur en gluten, avec du pain sans gluten mon ventre ne gonfle pas…. as-tu déjà vérifié aussi de ce côté-là ?
      Tu es toujours végétarienne?
      Au plaisir de te relire

  21. cécile

    Salut.
    cest un tres bon article et tres interessant.
    Du coup, je vais arreter les yaourts et essayer de manger moins de fromage. Par contre ce qui est rigolo, enfin non le mot correct serait fascinant, cest que pour moi mon acne est essentiellement focalise sur le menton ce nest pas la mort. Quatre boutons mais a chaque fois quil parte dautres reviennent et beaucoup personnes pensent que cest de la negligeance alors que pas du tout.
    jespere que je trouverai la meme solution que toi!

    1. Eme

      Hello Cécile,
      J’espère que depuis ton commentaire tu as effectivement pu trouver une solution te concernant 😉

  22. Arielle

    Merci pour ton témoignage, ça fait du bien de voir qu’on est pas seule à rencontrer ce type de problèmes!

    Pour ma part, mon acné a débuté vers mes 13/14 ans. Je suis allée voir, un peu comme tout le monde un dermato qui m’a prescrit les crèmes usuelles. Cependant, ces crèmes n’ont jamais pu guérir le problème de fond, et ma peau n’a jamais été nickel.

    J’ai 22 ans, et ce fléau fait toujours partie de ma vie. Bon le terme « fléau » est un peu exagéré, mais je n’ai jamais eu la peau nette, et j’ai au moins trois quatre boutons moyens à gros qui font régulièrement leur apparition, certaines fois une dizaine qui pointent le bout de leur nez, alors que je n’ai pas spécialement mangé de cochonneries la veille.

    Ce qui me désespère c’est de voir certaines filles avec une peau parfaite et qui ne font strictement rien pour le résultat, quand je pense à l’argent que j’ai investi dans un nombre in-cal-cu-lable de crèmes et divers produits soi disant efficaces. Ma peau n’est pas atroce, mais sachant que j’y fais attention et y consacre du temps: j’en peux plus de voir qu’à 22 ans, je n’ai pas le droit à une « peau nette ».

    Je ne parle même pas de mon père qui me dit sans arrêt « mais Arielle, qu’est-ce tu fais à ta peau? » « Faut que tu te traites ». Merci du réconfort, papa! Je ne supporte pas l’idée qu’on me dise que je n’en prenne pas soin, car c’est exactement l’inverse. Les gens qui te regardent et qui ont l’impression que tu ne fais rien à ta peau, ou parce que tu as un peu d’acné te prenne pour une fille encore pubère!

    Je n’en fais pas non plus trop, sachant que laver sa peau excessivement peut produire l’effet inverse. Je me démaquille et nettoie mon visage tous les soirs, et n’ai jamais dormi avec maquillage. J’ai une « hygiène de peau » plutôt irréprochable.

    Je mange que ponctuellement des produits laitiers, et donc je pense que ca n’a aucune influence sur ma peau/ organisme, vu que l’acné n’est pas pire quand j’en mange.

    Je ne fume pas. J’ai même l’année dernière imposé à ma famille « une semaine sans gluten ». Pareil, ça n’a rien changé au problème.

    Il y a deux ans, j’ai essayé de manger bio pendant un certain temps, je n’ai pas constaté de réels changements.

    Me maquiller fait partie de mon quotidien, mais pendant une période je n’ai pas maquillé mon teint: mon acné est toujours plus ou moins restée la même. (je suis me suis également convaincue d’acheter du maquillage bio: verdict: aucun changement)

    Au final, je suis retournée voir ma dermato et après avoir discuté avec elle, elle est parvenu à la conclusion suivante: il suffit que vos cycles de règles soient irréguliers, pour que « s’enclenche la machine à boutons ». Donc je pense passer par la case pilule, qui régulera les hormones.

    Merci donc d’être parvenue à la conclusion « l’origine des boutons diffère selon chaque personne », je ne supporte plus les discours marketing « manger tout bio » ou bannissez tel produit, telle substance, tel je ne sais quoi: on se retrouve à ne plus savoir quoi manger sans culpabiliser.
    Je pense qu’il faut arrêter de diaboliser les gluten ou boycotter un produit en particulier, mais procéder par élimination et raisonner par bon sens. L’origine de l’acné peut être due à tellement de facteurs, qu’il est facile de faire des raccourcis, céder à une certaine forme de panique et passer du tout au tout. Personnellement, je ne pense pas que passer « vegan » arrange le problème si le problème est de base dû aux hormones: il y a un moment où il faut faire preuve de bon sens!

    Je constate que j’ai écrit un roman XD mais voilà mon témoignage!

    J’espère que ta peau va mieux!

    1. Raybakk

      Salut Arielle,

      Je viens de lire ton témoignage et il m’a fait penser à mon parcours de combattant contre l’acné (10 ans d’acné au compteur…lol).

      Une chose à savoir est que l’acné n’est pas une maladie, mais résulte d’un dysfonctionnement hormonal (ce qui peut s’expliquer en partie par tes règles).

      On ne guerit donc « quasiment jamais » de ce dérèglement, mais par contre on peut apprendre à vivre avec.

      Pic d’insuline => Secretion Excessive de Sebum => Obstruction des pores => Acné.

      Comme tu as pu t’en rendre compte, certaines personnes pensent à tord que l’acné est dû à une mauvaise hygiène (visage pas propre), et s’acharnent à nettoyer leur peau tout le temps.
      Or se laver le visage avec des produits agressifs ne sert qu’à s’assécher la peau, qui réagira en produisant plus de sébum (tentative d’hydratation naturelle), et on rentre dans un cercle vicieux.
      Il faut donc juste se laver le visage normalement avec des produits sans paraben (exemple Effaclar gel) pour éviter l’obstruction des pores.

      Toutefois, plusieurs études anglo-saxones ont montré que le facteur hormonal causant le plus d’acné est l’Insulin Growth Factor (IGF-1). Et s’il est vrai que la génétique joue un rôle indéniable dans le dérèglement de production de cette hormone, l’alimentation prend une part aggravante indéniable.

      Grosso-Modo, les aliments causant le plus de pic d’IGF-1
      – Les produits laitiers
      – Les aliments à fort index glycémique
      – Les aliments riches en acides gras saturés

      Manger bio ou sans gluten, tout en « tapant » dans ces catégories d’aliments ne sera donc d’aucune utilité contre la production excessive d’IGF-1 et donc d’acné

      De plus, concernant l’alimentation il faudrait peut être observer des cycles plus longs que « 1 jour » afin de voir si elle a un impact non négligeable sur ton acné.

      Pour ma part, je ne fais quasiment plus d’acné en contrôlant mon alimentation, mais dès je mange des « saloperies », c’est en général au bout de 7-10 jours que les premiers boutons apparaissent. Et là c’est souvent le gros festival avec des boutons en raffale

      PS : J’ai commencé à faire de l’acné à 17 ans, j’en ai 26, et j’en fais toujours. Mais en contrôlant mon alimentation, il m’arrive d’avoir la peau nette pendant plusieurs semaines/mois.

      Je te passe également de tous les produits et crèmes que j’ai appliqué sur mon visage pendant de nombreuses années, et du stress qu’on m’a souvent sorti comme facteur déclenchant l’acné ^^

      Amicalement.

    2. Eme

      Hello Arielle,
      Témoignage intéressant, j’en conviens 😉
      J’espère juste que la seule solution à ton acné qui serait hormonale n’est pas « juste » de prendre un contraceptif car ça peut tout de même avoir des conséquences sur ton organisme.
      Je ne prends connaissance de ton message que maintenant, j’espère que depuis lors, ta peau se porte mieux.
      A bientôt

  23. Alexandra

    Bonjour à tous,

    Ayant aussi traversé l’enfer des peaux à bouton et à rougeurs, je partage avec vous ce qui m’a permis d’avoir aujourd’hui une peau nette.

    Clairement oui le lait de vache est un poison, il faut l’éliminer complètement et le remplacer par des laits végétaux (riz ou autre), éliminer les yaourts aussi et pour le fromage, préférez le fromage de chèvre ou de brebis.

    Limiter un maximum le gluten aussi et les céréales raffinées. Ce qui veut dire remplacer le pain blanc, les pâtes classiques par du riz complet, des pâtes complètes au petit épeautre, du « pain des fleurs » (dispo en magasin bio)

    Essayer de faire des diètes une fois par mois pour détoxifier le corps : se contenter de manger des pommes ou de boire du jus de pomme bio coupé à l’eau pendant toute une journée.

    En complément alimentaire, sur moi le jus d’herbe de blé m’a grandement aidé (marque Green Magma ou Iswari)

    Cela fera déjà grandement du bien ! Concernant les cosmétiques, bannir complètement la cosméto L’Oréal ou autre qui sont pleines de saloperies chimiques qui bouchent les pores de la peau. Privilégier des cosmétiques bio et naturelles. J’ai trouvé que l’huile de chanvre bio de bonne qualité pouvait faire des miracles. Et pour le maquillage, le fond de teint Lily Lolo est un des seuls a ne pas avoir des ingrédients irritants. En plus il protège naturellement des méfaits du soleil, ce qui ne gâche rien.

    Attention aussi aux hormones les filles. La pilule c’est très mauvais pour la santé. Autant que possible essayez de trouver un autre moyen de contraception…

    Bon courage à tous et toutes !!!

    1. Eme

      Bonjour Alexandra,

      Merci pour ton témoignage et tous tes conseils, hormis l’huile de chanvre que je n’ai pas encore testé ( je suis aussi une grande adepte des huiles végétales bios, j’alterne toujours entre l’huile de cumin noir et l’huile de jojoba) on se rejoint sur énormément de points !

      Au plaisir de te relire,

  24. Eric

    Bonjour à tous

    Je souhaite moi aussi vous faire part de mon expérience sur l’acné, qui a en partie détruit ma vie sentimentale et sociale.
    Les choses ont commencé à mal aller à 18 ans, avec l’apparition d’une acné très sévère qui m’a ravagé le dos, laissant à mon age actuel des cicatrices indélébiles partout sur le dos.
    A l’époque je buvais du lait, mangeait fromage, comme vous tous. J’ai alors tout essayé, savon au souffre, crèmes, Roycutane qui avait donné un répit, produits desquamant. J’ai passé alors des années à supporter mon malheur..
    Un jour, à 30 ans, je commençait à avoir des extra systoles suite à une fatigue chronique d’un rythme de travail lourd, qui s’ajoutait à ma déprime.
    Je me suis dit stop, je ne peux par dessus le marché devoir avoir des problèmes cardiaques. J’ai donc commencé à éliminer tous ce qui pouvait énerver, surexciter mes nerfs.
    Donc , j’ai entamé un meilleur rythme de sommeil, coucher à l’heure et réveil à l’heure. Plus de café. ET LA MIRACLE, 80% de mon acné avait disparu dans le mois !
    Les médecins m’avaient déjà dit que cette maladie avait des origines nerveuses, de stress. Et c’était bien ça, j’étais quelqu’un sous le joug du stress depuis l’age de 18 ans.
    Le fait d’éliminer LA CAFÉINE m’avait sauvé de plus de souffrance. 2 tasses de café normal était suffisants pour me saloper la peau depuis des années.
    Donc, je ne crois pas que se soit seulement le lait qui donne ces gros boutons. Éliminez la caféine et buvez du déca pour toujours.
    Et un autre produit naturel est venu parfaire ce miracle, il bloque l’acné. Il s’appelle la Spiruline. C’est tellement puissant que 2 cachets de cette algue par jour vous ferra péter le feu tout en vous donnant une superbe peau.

    Bonne chance.

    1. Eme

      Coucou Eric,
      Merci beaucoup pour ton témoignage car les hommes ne sont pas épargnés non plus de l’acné.
      Effectivement, les produits laitiers ne sont pas les seuls à incriminer. Pour ma part, je ne bois pas de café, j’ai jamais aimé ça, j’ai toujours pris l’habitude de boire du thé (sans théine) ou des tisanes au miel et pour un coup de fouet avec du citron ( ce qui est excellent pour la santé au passage).
      Sinon tout comme toi, je suis une adepte de la spiruline, je fais une cure une fois par an de cette algue aux propriétés infinies, j’en avais parlé à l’époque sur le blog : http://www.eme-beaute.com/jai-teste-1-mois-de-cure-de-spiruline/ et en revoyant l’article je réalise qu’il est très sommaire.
      A bientôt !

  25. Nina

    Hello hello,

    Eh bien je pense avoir ce problème depuis quelques mois… Ça a commencé par des réactions allergiques (irritations des lèvres) en mangeant du fromage il y a à peu près 4 à 5 et puis quelques mois ce sont des boutons alors que je n’en avais pas. J’ai vu mon médecin pour avoir un traitement qui éliminerait ces boutons si douloureux (ceux qu’on appelle kystes) et toujours dans la même zone, au niveau de la mâchoire et des tout petits dans le creux entre le menton et la lèvre inférieure. Quand ils commençaient à partir, la zone a recommencé à m’irriter et les boutons sortaient de nouveau et ce après avoir manger des pâtes à la crème fraiche. Rebelotte après de la quiche… Et à nouveau après une petite sauce curry coco dans laquelle il y avait de la crème fraiche!
    J’ai vu ma dermatologue qui reste sur sa position qu’il s’agit d’une coïncidence (ils sont graves ces médecins! ) mais je constate bien que ce n’en est pas une!
    Cependant j’avais tout de même consulté mon allergologue il y a quelques mois qui m’avait précisé qu’il se pourrait que le fromage déclenche l’acné. Sauf que maintenant je constate qu’il ne s’agit pas que du fromage mais des produits laitiers en général. Tout comme toi j’adooooooore le fromage mais j’essaye de m’en passer. De temps en temps on craquera, il suffira juste de supporter ses boutons pendant quelques temps, d’appliquer les traditionnels Erylik, Eryfluid, Locacid et toute la clique et attendre qu’ils s’en aillent avant la nouvelle « crise » 😀 .

    1. Eme

      Coucou Nina,

      Merci pour ton témoignage, perso je n’applique aucun produit chimique que tu cites sur ma peau. Je n’utilise que des soins naturels et bios pour ne pas irriter ma peau davantage.
      Sinon oui, ça se pourrait que ça soit les produits laitiers en général et pas que le fromage, pour ma part, ma dermatologue homéopathe a mis le doigt dessus : la protéine de lait.
      Du coup, je suis encore plus attentive qu’avant à ce que j’achète et consomme car il y en a dans énormément d’aliments.
      A bientôt,

  26. unefandaccupuncture

    Bonjour,
    Et bien moi pareil 24 ans toujours des boutons.
    Je suis allé chez un accupuncteur et il m’a dit de stopper les produits laitiers.
    Ce que j’ai fait …6 mois plus tard peau nickel .
    Mais quant je craque un petit yaourt et bien une semaine après de gros furoncles sur la peau.
    Pour moi c’est le lait sur mais pas si évident que ça à bannir .
    Bon courage à tous .

    1. Eme

      Bonjour,
      Je n’ai jamais testé l’acuponcture mais ça m’intéresse, tout comme toi, au moindre craquage, c’est ma peau qui régale 🙁

  27. James

    Le Cheez Whiz , le Kraft Dinner, les préparations de fromages fondus,(tranches de fromage orangé) sons très efficace pour alimenté l’acné et j’ai expérimenté plusieurs fois moi même.

  28. mariam

    Slt sa va? J’ai lu ton témoignage et tu t’es battu. Ton témoignage est mon quotidien, j’ai 20ans. J’ai tte essayer, tt les recette de grand-mere, je suis au 8ème dermato! Les produit laitiers j’en mange quasiment pas. Je bois que du café au lait le matin c’est tout. Le fromage c’est rare, Je suis africaine je précise parce qu’on a vraiment la peau grasse.. et j’en ai marre. Je sais plus quoi faire. Et quand je vais au pays ma peau est vraiment nickel! Vraiment une peau de bb. Mais comme tu as dit sa dépend vraiment t de la personne.

    1. Alexandra

      Bonjour Mariam,

      Il n’y a pas que le lait qui est responsable de l’acné… il faudrait regarder ton alimentation dans son ensemble. Si tu manges beaucoup de « junk food » même sans lait, tu auras toujours des boutons. Il faut éliminer les mauvais gras (beurre, charcuterie, fritures…) et limiter un maximum le gluten et les céréales raffinées. Ce qui veut dire remplacer le pain blanc, les pâtes classiques au blé par du riz complet, des pâtes complètes au petit épeautre… Tu t’en sentiras beaucoup mieux dans ton corps aussi. Et biensur utiliser des cosmétiques les plus naturelles et bio possible.

      Bon courage

      Alexandra

      1. Eme

        Coucou Alexandra,

        merci pour ta réponse à Mariam, effectivement, il n’y a pas que le lait, l’organisme peut réagir à de multiples autres facteurs que la protéine de lait ou le lactose, merci pour ta contribution
        A bientôt,

        Emé

    2. Eme

      Coucou Mariam,

      Merci pour ton témoignage, je suppose que tu manges différemment quand tu vas au pays et que du coup ton corps se porte mieux et ça se voit sur ta peau, ce qui peut bien aider c’est de tenir une sorte de journal de peau en y indiquant ce que tu as mangé et l’état de ta peau, la peau réagit souvent dans les jours qui suivent l’ingestion d’un produit mal digéré, ça te permettra de constater ce à quoi ton organisme est le plus sensible.
      Courage en tout cas !

      Emé

  29. Julia

    Merci pour votre témoignage !
    J’ai de l’acné depuis mes 12 ans, j’en ai 32 ans aujourd’hui…
    Je suis végétarienne depuis le début de l’année (pour des raisons éthiques et écologiques) et j’ai eu une poussée d’acné terrible ! J’ai vite fais le lien avec ma consommation plus importante de lait puisque les restau ne propose aux vege que du fromage ou des œufs…
    Pour le gluten, je ne sais pas si j’y suis sensible.
    Mon acné me laisse maintenant des tâches de pigmentation et des cicatrices en forme de boursouflure. C’est l’enfer !
    C’est très dur de surveiller à ce point son alimentation, mais je n’ai plus le choix maintenant…
    Merci encore pour votre témoignage !

    1. Eme

      Bonjour Julia,

      Je suis également végétarienne, et ce, depuis 2 ans et demi. Et tout comme toi les sorties au resto sont parfois difficiles car certains ne proposent que comme seules alternatives végétariennes des plats bourrés de beurre, de crème, de lait, de fromage soit de produits laitiers ou alors des pâtes. Du coup, maintenant, je n’hésite plus à demander au chef de me préparer une poêlée de légumes avec des pommes de terres ou des frites et c’est souvent servi avec le sourire !
      Merci à toi également pour ton commentaire, j’espère que tes tâches et tes cicatrices vont s’atténuer, à ce sujet, l’huile végétale de rose musquée est un excellent soin !
      A bientôt,

      Emé

  30. Riri

    Hello,
    je viens de tomber sur ce blog en fouillant un peu sur internet car je cherchais a savoir si le lait pouvait effectivement provoquer de l’acné.
    Et c’est incroyable j’ai l’impression que tu a écrit mon histoire !! J’ai vécu exactement la même chose avec de l’acné depuis mon adolescence, a essayer tous les produits et remèdes possibles (suite aux conseils de ma chère maman qui tente desserrement de m’aider). J’utilise aujourd’hui pas mal les produits Avene pour l’hydratation (et Caudalie pour le nettoyage) car c’est le type de crème qui réussit a me rendre une peau a peine plus sympa.

    Je vois que l’article date de 2012 mais ce que tu as vécu a ce moment la, je le vis aujourd’hui. J’ai récemment changé mes habitudes alimentaires et ai du supprimer par manque de temps le matin la consommation de lait. Autant dire que je suis une grande fana des produits laitiers, lait, yaourt, fromages… j’adore ça !
    Je me rend compte ces dernières semaines que ma peau va beaucoup mieux et ai fait le lien avec la conso de lait.

    J’en suis toujours au stade expérimental mais il y a quelques jours j’ai pris un yaourt aux fruits et me suis levée le lendemain avec la joue remplie de boutons tout rouges ! J’en suis quasi certaine les produits laitiers sont le problème et c’est incroyable vraiment comme ton histoire ressemble a la mienne a quelques années près.

    Je serais curieuse de savoir comment se porte ta peau aujourd’hui… J’espère sincèrement que le tout s’est arrangé car je ne peux que comprendre a quel point il est difficile de se regarder dans le miroir et de devoir assumer ce visage auprès des autres…

    En espérant qu’il ne soit pas trop tard pour avoir un feed-back de la « moi du futur » 🙂

    1. Eme

      Coucou Riri,

      Aaaaaah nos gentilles maman qui pensent bien faire 😉

      Merci pour ton témoignage, alors effectivement la Emé du futur est dans une tout autre optique 😉

      Mal peau est désormais à 98% sans boutons, c’est à dire que je peux compter mon acné sur les doigts d’une main désormais, et encore, j’ai régulièrement des jours sans aucun bouton.

      En effet, mon acné revient systématiquement quand je consomme soit des produits laitiers soit du gluten ou pire, les deux.
      Chez moi, je ne cuisine donc ni l’un ni l’autre, j’ai remplacé le lait de vache par du lait de riz et le gluten par de la farine de riz ou de coco.

      Le plus difficile c’est quand je vais au resto ou quand je suis invitée chez des amis. Etant végétarienne les gens n’ont souvent en tête comme repas que les quiches de légumes, pizzas sans viande, ou des pâtes .. cela entraîne donc dans les 48hs qui suivent des boutons.

      Maintenant que je le sais, souvent je viens chez des amis avec mon propre repas et quand je vais au resto je n’hésite pas à demander à ce qu’on me prépare une simple poelée de légumes avec des frites, quand c’est demandé avec un grand sourire, c’est souvent préparé avec plaisir !

      A bientôt,

      Emé

  31. Flo

    Bonjour à tous,
    Je viens de lire cet article et quelques commentaires. J’ai 37ans et je n’ai eu que très peu d’acné étant ado. Par contre, jusqu’à ce que je découvre l’origine du problème, càd il y a peu, j’avais régulièrement des boutons sur la « zone T » et le haut du dos.
    Pour moi, c’était le chocolat. J’ai complètement arrêté et depuis, plus d’acné du tout.
    Le principal, c’est de trouver la cause. On ingurgite pas mal de choses qui ne nous conviennent pas toujours. Il faut juste trouver ce qui nous convient. Chacun peut avoir des intolérances bien différentes.
    Courage à tous.

    1. Eme

      Coucou Flo,
      Merci pour ton commentaire.
      Tout à fait, l’essentiel est de trouver l’origine même de son acné, ensuite, quel soulagement !
      A bientôt,

      Emé

  32. Eva

    Coucou à tous/toutes

    J’ai 20ans, et comme vous j’ai de l’acné, depuis mes 12ans.
    J’ai tout essayé, des nettoyants, des crèmes, du dentifrice, des huiles essentielles, la pilule, et même des traitements assez forts…

    Malgré cela j’en ai de plus belle, je trouve toujours des excuses, c’est surement le soleil, le stress, les règles…
    Mais au final j’en ai toute l’année !!!

    Je fais très attention à ma peau, à bien l’hydrater, à ne pas trop l’agresser avec des produits que j’achète en parapharmacie. Je me maquille avec des produits non comédogènes, et depuis le début de l’année je fais régulière du sport (j’ai vu un petit changement!)

    Je n’arrive plus à me regarder dans un miroir sans me dire que je suis moche et que ça ne passera jamais.
    Je pense qu’à cause de l’acné j’ai un gros manque de confiance en moi et je ne suis pas bien dans ma peau, je n’arrive pas à m’accepter.
    J’ai envie d’arracher cette peau qui me fait du mal, et parfois même j’en pleure.
    Ce qui me met le plus de chagrin c’est le regard des gens, ou leurs paroles « tu as pensé à la traiter? » ou encore leurs conseils « tu devrais prendre ça… »

    Je garde des enfants, et ce qu’il m’a dit m’a décidé à réagir
    « Tu es trop gentille mais tu es pas très jolie avec tes boutons »

    Je suis donc aller sur Internet et je suis tombée sur ton site, je suis une grosse consommatrice de produits laitiers, j’en prends un peu près à tous les repas.
    Je vais donc suivre ton conseil, et je te dirais si ça a fonctionné !!!

    Tu m’a remis une lueur d’espoir…

    J’attaque dès demain !!!
    Bonne soirée

    1. Eme

      Coucou Eva,

      Tout d’abord, merci beaucoup pour ton témoignage, je sens dans tes mots la difficulté psychique de vivre avec l’acné.
      Je partage ton sentiment et j’espère de tout coeur que tout va mieux pour toi depuis !

      A ce jour, ma peau se porte à merveille, je sais contrôler mes poussées d’acné, je sais exactement quoi manger pour en avoir et quoi éviter de manger pour ne plus en avoir !

      Prend bien soin de toi,

      A bientôt,

      Emé

  33. Xavier

    Bonjour tu ne digérés pas le lactose moi aussi. J ai 36 ans j ai mangé une pizza et moi visage a rougit. Le matin j avais des bouton d acné. …

    1. Eme

      Bonjour Xavier,
      De mon côté, j’ai découvert que ce n’était pas le lactose directement mais plutôt la protéine de lait.

      J’espère que ta peau va mieux depuis,

      A bientôt,

      Emé

  34. Alexandra

    En réponse à Leila: j’avais arrêté la pilule aussi, pour les mêmes raisons que toi, et mon acné a repris de plus belle. J’ai passé une échographie, et on m’a diagnostiqué le syndrome des ovaires polykistiques. Ça veut dire que dès que j’arrête la pilule, des micro kystes se forment sur mes ovaires et ça dérègle tout mon système hormona, d’où l’acné. Beaucoup de fafemmes ont le même problème.

    1. Eme

      Re Alexandra,

      J’espère que depuis tes problèmes hormonaux sont réglés !!

      Prend bien soin de toi,

      Emé

  35. Alexandra

    Bonjour à tous,
    Je suis une femme de 25 ans, j’ai très régulièrement des poussées d’acné, en particulier sur les joues. Le truc avec plein de boutons rouges, petits et gros, des points noirs, enfin le truc bien degueu. Ça fait 2 ans que je lutte contre ce fléau fléau. Comme toi j’ai tout essayé, tous les remèdes soit disant efficaces. Rien. Ces derniers temps ça allait mieux. Hier soir j’ai abusé du fromage (double crème, ce matin je me lève et là: catastrophe ! Des boutons bien rouges plein les joues et même sur le front. Je suis persuadée aque c’est à cause du fromage ! Je vais essayer de ne plus en manger (ni de crème et tout ça) pendant plusieurs jours et je vous dirai s’il y a une amélioration. En tout cas merci pour vos témoignages, on se sent moins seules. Et c’est vrai ce que tu dis: les personnes uqui n’ont pas d’acné adulte ne comprennent rien !

    1. Eme

      Coucou Alexandra,

      Merci beaucoup pour ton témoignange, j’espère que ta peau va mieux depuis !

      A bientôt,

      Emé

  36. Thalie

    Hello!

    Je vois que vous êtes presque toutes dans la vingtaine et vous en avez assez de l’acné? Imaginez moi…j’ai 47 ans et j’en souffre encore! Et ce, depuis l’âge de 11 ans. L’acné, c’est le combat de ma vie! Les 20 ans que j’ai pris la pilule contraceptive, ça été moins pire. Mais j’en avais quand même avant mes règles, le plus souvent des petits, mais j’avais de temps en temps ce que j’appelle des «monstres»! Mes boutons sont concentrés au menton, c’est donc un mélange de causes hormonales et de mauvais fonctionnement des intestins, à ce qu’il parait. J’ai presque hâte d’être ménopausée pour voir si ça va finir par finir!

    Moi aussi, j’ai fait le test de diminuer les produits laitiers et j’ai tout de suite vue une différence. Je ne mets du lait que dans mon café et mes céréales, et j’ai coupé le yogourt et le fromage. Pas facile, mais bon, si ça peut aider, je suis bien prête à faire ce sacrifice.

    Comme vous, j’ai tout essayé jusqu’aux remèdes de grand-mère. La pire chose que j’ai faite a été de mettre de l’eau de javel sur un bouton pour le brûler… Pour brûler, ça brûlait! N’essayez pas cela à la maison 😉

    J’en suis rendue aux traitements médico-esthétiques, soit la lumière pulsée. Je devais faire une cure de 4 à 6 traitements et une amélioration devait être notable dès le premier. Mais la chaleur de la lumière a fait sortir tous les boutons que j’avais en attente pour au moins un mois! Ça fait 3 semaines que j’ai eu ce traitement et ils ne sont toujours pas guéris. En fait, ils prennent tout leur temps pour évoluer et juste au moment où je crois qu’ils vont enfin s’en aller, ils reviennent en force… Découragement total! Je ne sais plus si je dois prendre d’autres traitements, ni à quel Saint me vouer. Il me semble que ça ne finira JAMAIS; je me vois déjà petite vieille à 90 ans, à me bercer au foyer et voir l’infirmière m’appliquer du Benzogel avant d’aller dormir, juste après m’avoir mis ma couche :-p

    1. Eme

      Coucou Thalie, merci pour ton témoignage, touchant … j’imagine ton désarroi… jusqu’à utiliser de l’eau de javel … toute ta peau aurait pu y passer … heureusement qu’il n’y a pas eu un incident grave car la brûlure aurait pu être profonde et tu te serais retrouvée avec une cicatrice à vie.
      Si tu as de l’acné hormonale ( comme moi), beaucoup de facteurs jouent, pas seulement le lait, mais aussi le stress, le sucre, la mauvaise circulation de la lymphe… il faut travailler sur plusieurs aspects, juste l’arrêt du lait peut ne pas suffire (c’est mon cas personnellement)
      Quoiqu’il en soit, courage pour ta quête d’une peau sans boutons !

  37. Clarisse

    coucou, tout le monde, je suis estheticenne, je conseils à toutes les personnes qui souffres d’acnés d’arrêter l’eau du robinet et d’utiliser de l’eau 100 % pure pour le visage

    1. Eme

      Coucou Clarisse merci pour ton conseil, l’utilisation d’un tonique après le nettoyage du visage comme le vinaigre de cidre peut aider à contrer les effets calcaire de l’eau de robinet également

  38. Leila

    Bonjour à tous, j’ai pu lire votre témoignage ainsi que quelques uns de ceux des internautes. Depuismon adolescence, je souffre d’acné. J’ai une peau grasse tout comme mon père. A l’âge de mes 16 ans, je consulte un gynécologue et il me prescrit un moyen contraceptif (Elisa mylan 35) pour réduire l’acné voir même le faire disparaître et ça marche. Et mon gynécologue me disait qu’il n’était pas bon d’arrêter la pillule comme ça. Aujourd’hui, j’ai 24 ans et j’ai décidé d’arrêter la pillule pour le bien être de mon corps car je me suis dis que cela n’était pas naturel et qu’après toutes ces années, il fallait que je stop car le jour où je voudrais des enfants, l’acné allait réapparaître…Depuis mi mai, je l’ai arrêter et j’ai des boutons sur le torse, le dos et de temps en temps sur le visage mais en plus de ça , j’ai des demangeaisons dans le dos là où l’acné est présente. C’est insupportable, même mon cuir chevelu me démange. (Est ce psychologique? Car les démangeaisons sont apparus 3 mois après l’arrêt de la pillule mais on m’a virer de mon boulot sans raison valable, est ce que je l’ai mal vécu? (Oui, certes mais est ce que au fond de moi, je l’accepte pas?) et que mon corps m’envoie des signaux?) On me disait d’arrêter les produits sucrés, le chocolat etc…et en me renseignent, j’ai lu que les produits laitiers étaient à bannir. Depuis 3 jours, je favorise les produits alpro et je lis les étiquettes pour éviter toutes présence de lait pour voir si cela en est la cause et j’applique depuis un mois de l’huile de rose de musqué avec une gélule de zinc dans mon dos, ca va un peu mieux mais cela ne disparaît pas… Qu’en pensez vous? J’ai rdv chez le dermato début février donc en attendant j’essaie de trouver la source du problème…

    1. Eme

      Coucou Leila, merci pour ton retour, pour les pellicules le stress n’est pas anodin, perso, dès que je suis stressée j’ai tous mes signaux qui réagissent : les ongles, la peau, les cheveux !
      Du sport, courir, nager, faire du yoga, trouve ton moyen de te défouler, de te libérer l’esprit pour libérer ton corps de toutes ses toxines !
      Courage

  39. lalou

    Bonjour,
    J’ai aussi une longue histoire avec l’acné. J’ai testé énormément de cosmétiques anti acné, mais beaucoup sont inefficaces sur moi, alors que sur les autres ils font des miracles!
    Il faut être patients et testés plusieurs produits (tester une crème sur 3 mois pour voir si elle vous convient). Comme tu dis, trouver des nettoyant doux qui nettoient les pores et n’agressent pas la peau (banir les produits où il y a de l’alcool). S’hydrater avec une crème non grasse. Et l’été se mettre de l’écran total non comédogène (et fuyer le soleil… en plus vous ne serez pas friper à 40 ans!).
    Se maquiller avec des produit naturel (style lily lolo) qui ne vont pas boucher vos pores mais tout de même cacher vos imperfections.
    Mais il y a d’autres pistes. Détoxifier son foie avec des ampoules de radis noir. Ce qui a vraiment bien marché pour moi.
    L’alimentation est un facteur prépondérant. Boire 1.5L par jour. Manger beaucoup de fruits et légumes. Eviter fritures, alcool, gras.
    La dernière piste que j’ai à explorer est le lait de vache (attention pas tous les produits laitiers). Comme vous le savez il est gorgé d’hormones. Et ça, c’est pas bon pour la peau. Vous pouvez manger tous les autres produits laitiers (chèvre, brebis, et aussi ceux végétaux : riz, amande, noisette, soja). Alors oui, ils sont plus chers et ont un goût différent (on s’habitue très vite), mais quand vous aurez une peau de reine, vous vous en moquerez!
    C’est ce que je vais commencer à faire. Car un gratin au lait de soja, ça me tente!
    Bon courage à tous!

    1. Eme

      Coucou Lalou, ahahaha je pense à la même chose que toi, je n’aurai pas de rides avant des années vu la texture actuelle de ma peau 😉
      Du reste, j’ai bannis tous les produits laitiers d’origine animale personnellement donc même le fromage de chèvre et de brebis, je fais tout à base de laits végétaux 😉

  40. Cindy

    C’est par hasard que je suis tombée sur ce site qui m’a amené à réfléchir et au final j’ai envie de dire MERCI!! je consommais énormément de produits laitier ( lait de vache ), j’ai donc fais une expérience, après 3 semaines sans produits laitier je me suis rendu compte que mes boutons était moins important puis j’ai re-mangé des produits laitier et la BOUM des boutons à foison ! depuis je ne mange que du fromage de brebis ou du chèvre et je n’ai plus de problèmes plus de boutons sauf quand la période du mois arrive forcément mais rien de grave
    alors un grand MERCI à ce site pour m’avoir mise sur la piste !

    1. Eme

      Coucou Cindy, MERCI à toi pour ton retour d’expérience, ça me fait plaisir de lire ce genre de commentaire !

  41. Layin

    Exactement le meme cursus que toi … La seule difference : je suis en bts . Mdr et j’l’ai decouvrt par hasard je suis un gros consomateur de lait j’ai diminuer et hop plus rien ca m’arrive de ceder et j’en paye le prix..

    1. Eme

      Coucou Layin,
      Pareil :/
      J’ai cédé il y a 10 jours pour un repas « cheese and wine » et encore aujourd’hui … j’en paye le prix ! Il faut 5 semaines pour que la peau se renouvèle, vivement que ça s’en aille !

  42. Nell

    Bonjour,

    Tout comme la plupart d’entre vous je souffre d’une acné persistante depuis plus de dix ans (j’en ai 23 aujourd’hui) et je suis aussi passée par tous les traitements possibles pour essayer d’enrayer le plus efficacement possible tous ces hôtes dont je me passerais volontiers.
    J’ai tout essayé donc, sauf Roaccutane. Auparavant j’ai testé l’anthibiotérapie qui marchait plutôt bien mais que j’ai dû arrêter car elle me bousillait complètement les voies digestives et m’anémiait.

    En ce moment je suis une cure de zinc très assidûment, prenant les cachets le soir pour éviter le chambardement intestinal dont je suis victime autrement ( j’ai apparemment une forte tendance à me taper la totalité des effets indésirables de tous les médicaments que j’ingurgite, à la limite je suis plus à ça près…). Je me lave le visage 2x par jour avec un savon prévu à cet effet, et applique quotidiennement Eclaran 10 ainsi que Différine sur ma peau. Je constate une nette amélioration depuis le début de ma cure de zinc qui évite de trop me sortir les boutons, seulement, problème : (et de taille, si je puis dire) aujourd’hui un bouton plutôt tranquille et inoffensif au départ s’est transformé en une énorme bosse qui siège sur mon front si grosse que j’ai l’air de m’être cognée -_- C’est gonflant à la fin ( 😀 )

    Bref, depuis quelques 6 mois, j’en viens à soupçonner une intolérance au lactose, et constatant la recrudescence de témoignages dénonçant ses méfaits, je pense adopter d’ici demain un régime sans lait histoire de voir de quoi il en retourne sur ma face.
    De plus, ( peau pourrie quand tu nous tiens) je souffre également d’eczema et de dermite seborrhéique (des plaques prurigineuses sur le cuir chevelu) et j’ai appris récemment que le lait pouvait en être la cause, sinon en aggraver les symptômes.

    Alors bon, l’idée de bannir le lactose de mon alimentation ne me plait franchement pas (je vais avoir beaucoup de mal à me séparer de mes fromages du soir ), mais je dois essayer, il en va de ma santé mentale car j’oscille constamment entre fausses joies lorsque je constate que j’ai clairement plus aucun bouton depuis une semaine et la résignation à envisager d »accepter la fatalité -« je mourrai avec tfaçon », entre tous ces états d’esprit par lesquels je passe donc, je commence à en avoir sérieusement ma claque.

    Au point où j’en suis je vais peut-être essayer le jeûne total pendant 3 mois, au moins je serais fixée sur la raison de mon acnée ^_^
    (je blague mais on en arrive à quasiment devoir faire un choix entre se nourrir ou être en bonne santé, ça me dépite.)

    1. Eme

      Coucou Nell,

      Je m’excuse par avance de ne te réponse que maintenant.

      J’espère que depuis le temps tes problèmes cutanés se sont améliorés. Si ce n’est pas le cas, je te recommande fortement de prendre rendez-vous avec une dermatologue homéopathe qui pourra déterminer avec toi le traitement le plus naturel possible à prendre pour ne pas perturber ton organisme.

      A bientôt,

      Emé

  43. Kulka

    Bonjour,

    Je voulais juste témoigner par rapport à ce poste. J’ai 21 ans, et j’ai a peu près suivit le même cheminement que toi, hormis pour la pilule, car disons que ce n’est pas très masculin … Et j’ai toujours un peu d’acné.
    Il y a quelques mois, j’en suis venu à avoir la même réflexion que toi. Mon alimentation était ce qu’il y a de plus « sain », jamais de pizza, jamais de choses toutes prêtes, peu de pâtes et assimilées, peu de gateau, beaucoup de légumes, souvent crus, et accro aux pommes et au miel. Mais aussi au fromage blanc ! J’en étais complétement dingue. Et pas mal de pain aussi, mais bio et toujours complet. Soit.
    Il y a quelques mois donc je me suis poser des questions sur mon alimentation. J’ai arrêté de manger du pain une semaine, sans le remplacer par quelques autres céréales que ce soit pourvu de gluten, car effet de mode oblige, j’en suis venu à me demander si cela ne pouvait pas venir du gluten des céréales, qu’on consommerait en grande quantité, et que je retrouvais dans les délicieux pains de mon boulanger bio … J’ai vu du mieux en 2 jours, une peau plus claire et pas de nouvelles inflammations. Sauf que c’est reparti quand j’ai arrêté une dizaine de jour plus tard ce petit régime.
    Cela pouvait donc venir du pain … le pain c’est ni plus ni moins que du sucre disponible dans le temps.
    Je ne consommais jamais de bombe à retardement tel que nutella, oreo, barbe chocolatée en tout genre … juste des produits de base. Donc mon acné ne pouvait pas venir de ce genre de produit. Je n’ose même pas penser ce que cela aurait pu être avec, mais passons … Mais le pain c’est du sucre, et rester assis sur les amphis de mon école, c’est pas la meilleure activité pour se dépenser.

    J’ai également remarqué que si tôt que quand je mangeais quelques choses d’un peu sucré, sucré au sens saccharose, pas fructose, ou lactose mais bien le saccharose, je sentais, et sens encore, que ma peau devient grasse, si mon corps ne le brule pas dans les muscles et le lendemain je peux avoir des petits boutons blancs par si par là. Qui parte vite cela dit. Selon moi donc, l’excés de saccharose n’est pas très bon si on ne l’utilise pas, et cela je le sens des je mange un gateau sec un peu sucré … alors qu’ado je pouvais en consommer plusieurs sans que cela ne me fasse rien, mais cela est peut-être du au fait que je suis habitué à ne consommer que peu de saccharose (typiquement thé, pomme, miel, pain, yaourt le matin, pomme le midi, … aller un biscuit sec de temps en temps, ou un carreau de chocolat noir).

    Je continue donc à consommer des produits laitiers. Mais désormais je me refuse d’en manger le soir. Et j’ai vu du mieux, beaucoup de mieux. Déjà de base, je mange peu le soir, je ne vois pas l’intérêt de faire le plein d’énergie pour aller se coucher. Cependant, cela se tient, les hormones, la nuit, elles ont le temps d’agir. Je continue malgré tout à consommer du fromage blanc au petit déj, car autrement ca n’est pas concevable mais depuis que j’ai remarqué cela, je vois les produits laitiers différemment. Je suis convaincu que cela vient de là pour ma part. Car le fromage blanc, seul comme j’ai l’habitude de le consommer, c’est plus de 80% d’eau, un peu de protéine, peu de sucre, peu gras si pris 0%, voire 3%, ou si vous faites comme moi un mélange entre le 0% et le 3%. Rien de tout ca ne peut favoriser l’acné tout de même ?! Donc le problème selon moi ce sont les hormones des produits laitiers.
    Pour les céréales, je ne saurais dire … oui peut-être le gluten mais cela me semble un facteur moins déterminant dans le développement des inflammations.
    Cela fait une semaine que j’ai adopté cette pratique alimentaire, et ma peau se porte bien bien mieux. Je n’ai plus que les marques des anciennes inflammations. Et la je sais que je tiens la clé. Car depuis plusieurs semaines, je travaille en bureau donc me dépense peu, et je mange moins, d’ailleurs moins de pain sans doute mais je prends des céréales (muesli sans sucre ajouté mélangé avec des classiques sinon je trouve ça trop sucré ! C’est dingue à 21 ans quand j’y pense… ) au petit déj. Mais je me dépense pour aller au bureau puisque j’ai 5.5km pour y aller, donc une partie des sucres rapides sont utilisés !

    Donc en résumé, j’avais envie de partager cette expérience, car y’en a marre c’est promesse en l’air de dermato incompétent (je n’ai jamais pris un seul de leur comprimé) et de toutes ce crèmes inutles. La source de nos maux est l’alimentation. De mon expérience :
    – mangez peu le soir, à quoi bon se surplus d’énergie ?
    – évitez les produit laitiers le soir, le midi il ne m’arrive pas d’en prendre non plus remarquez, donc le matin seulement c’est bien à petite dose =).
    – essayer de contrôler vos apports en sucre, en avez-vous réellement le besoin .. je ne dis pas qu’il faut se prive, mais se contrôler.
    – légumes, à volonté ca permet de se faire la malle =)

    J’espère que cela pourra donner espoir à certaines personnes, et qu’elles n’auront pas besoin d’attendre des années de vécu et pouvoir profiter de leur adolescence.

    1. Kulka

      Un mois après le feedback. Après avoir pensé aux sources de mes maux, de nos maux, je suis passé à l’action.

      J’ai essayé de diminuer ma consommation de tout produit laitier le soir, autant que possible, le midi également, sans que cela soit pour autant une privation. Comme nous sommes encore en été, du moins sur le plan formel, je mangeais pas mal de salade le soir, donc le produit laitier prenait principalement la forme de fromage rapé ou de dés de féta. Et j’ai juste continuer à prendre l’équivalent d’un demi pot de yaourt de fromage blanc le matin dans mon muesli. Sandwich maison le midi sur mon lieu de travail, pas de baguette mais deux tranches de pain complet. Voilà pour vous aider à visualiser mon alimentation. Pour les glucides, j’ai essayé de diversifier mes sources céréalières en mixant muesli classiques aux noix avec sucre ajouté et céréales sans sucre (type corn flakes, donc du maîs, donc sans gluten) le matin. De même le soir, j’essayais de diversifier les céréales (la plante hein ^^) avec ou sans gluten en mixant aléatoirement pain traditionnel, galette de riz, pain de mie complet à l’épeautre (qui d’ailleurs est délicieux -mais que je n’ai jamais vu en France cela dit-). J’ai seulement mangé des pâtes trois fois durant le mois et de même pour le riz cuit à l’eau. Aucune pizza ou plat préparé ready to eat mais ça n’était pas un paramètre de l’étude puisque je n’en consomme jamais. Et fruit et légumes frais évidement à chaque repas. Voilà pour le tableau nutritionnel.

      … Quand je repense à la consommation de fromage blanc que je faisais il y a encore quelques mois, je me dis que c’était presque déraisonné. Bref … et bien venons-en au fait, l’état de ma peau n’est pas encore parfaite, mais quelle différence ! C’est simple au toucher, je n’ai plus la moindre aspérité, ni rugosité et je n’ai guère plus que les marques rosées des inflammations que je n’ai pas pu m’empêcher de gratter.
      Car oui j’ai encore eu quelques boutons qui sont sortis, mais sous la forme de comédon blanc, qui si on les tripote, laisse les marques des liaisons internes. Mais rien de bien méchant comparé à ce que j’ai pu connaître il y a quelques années. Donc oui le lait cela joue indéniablement, de même que la diversité des produits céréaliers. J’ai continué à manger du chocolat de temps en temps en quantité raisonnable quand l’envie me prenait.

      Je n’ai jamais pris de médicament contre l’acné et me suis toujours refusé à utiliser des produits pharmaceutiques pour traiter cela. J’utilise actuellement une solution nettoyante sans savon et une crème hydratante classique qui a été la même durant tout ce mois.

      Voilà, maintenant reste à tenir le cap. Mais comme je l’ai dit ce n’est pas une privation. Je mangeais déjà beaucoup de fruits de légumes de bases, peu de sucreries, j’ai juste dû m’adapter pour le lait et les céréales. Jamais de soda à la maison non plus. J’espère que ce post et ces commentaires pourront en aider quelques uns à se lancer. J’essaierai de revenir dans un mois pour l’après deux mois !

      1. Eme

        Bonjour Kulka,

        J’espère que tu pardonneras ma réponse SI tardive.
        Mieux vaut tard que jamais …. j’applique à merveille ce dicton apparemment.

        Je te remercie pour ton témoignage très intéressant.

        De mon côté, je sais maintenant totalement gérer mon acné qui était aggravée par la consommation de produits laitiers combiné au gluten.

        Avec l’aide de ma dermatologue homéopathe, nous avons découvert que ce n’était pas le lactose qui était
        en cause mais la protéine de lait.

        Moi qui raffolait avant d’un morceau de baguette avec du beurre j’ai du cesser ce plaisir mais pour un mieux.

        J’espère que ta peau va mieux depuis tout ce temps.

        A bientôt 😉

        Emé

        1. delpech

          bonjour j’ai lu vos article sur l acné, est je comprend mieux je suis bête sa fait 5 ans que j’ai des boutons et des kystes enflammées au bas visage j’ai tous essayer séance de led ,traitement ,etc. j’ai 29 ans aujourdhui c’est toujours pareil j’en souffre beaucoup car mes copines ont rien et je travail en restauration contact clientèle mon conjoint ne me dit rien mais sa me gène. j’ai eu le droit au remarque du genre t’en na pas eu jeune !!!!c’est le stress etc….au niveau alimentaire je mange du pain beurre tous les matin ,beaucoup de fromage ,yaourt, crème je vais commencer aujourdhui a enlever tous ceci et je vous dirais sous 1 mois dèja. mais par quoi remplacer le pain beurre le matin?merci d’avance celine

  44. Audrey

    Ton message m’a fait du bien….je ne suis pas seul !!! ….j’ai suivi le même parcourt , sauf que le peroxyde de Benzol à fonctionner pendant longtemps pour moi… depuis j’ai eu mes 2 enfants et enlever mon stérilet…..J’ai 37 ans et me revoilà au point de départ ! Mon acnée est revenue en plus grande quantité et des kyste et abcès un après l’autre c’est fou ( menton +nez+ front ) !!! je suis défigurée et je déteste ça !J’ai pris la décision de tout arrêter mes produits , consulter une osthéopathe+ naturopathe …et je suis à la recherche de cette source d’inflammation intérieur…j’ai couper le lait le plus possible aussi….à suivre. Je crois en une cause intérieur…système digestif qui ne fonctionne pas adéquatement ?….intolérence?….mon foie ?….fatigue….réussir aussi à accepter mes émotions et de ne pas me laisser contrôler par elle…je cherche l’équilibre à tout les niveau pour retrouver une belle peau….Ce n’est pas vrai que je vais acheter des produits chimique et mettre ça sur ma peau à vie ! Je recherche la source du problème ! je recherche l’équilibre de mon corp ! naturellement !
    j’ai commencer ma recherche en Mars 2014….à suivre ! Merci pour ton témoignage ! Tu as raison !!! il faut trouver notre raison à nous  » Vous devez parvenir à trouver qu’est-ce qui vous donne vos boutons. » Et c’est en partageant nos expériences qu’ont peu aider les autres à trouver leur source d’inflammation 🙂 Merci !

    1. Eme

      Bonjour Audrey,
      Merci à toi pour partager ton expérience.
      Pareil, je déteste ça, l’acné un combat quotidien, on aimerait qu’il soit juste temporaire, pas permanent !
      Je pense aussi m’orienter sous peu vers un naturopathe, car côté alimentation, autant quand on est chez soi c’est facile de cuisiner autrement, autant à l’extérieur, c’est vraiment, vraiment compliqué !
      Courage pour tout, j’espère que tu trouveras l’origine de ton problème pour le résoudre au plus vite !

      A bientôt,

      Emé

  45. Émilie

    Salut !
    Merci pour le texte, ça m’a fait rire lorsque tu dis :
    « C’est surement parce que t’es tout le temps stressée. Calme-toi hein, arrête d’être nerveuse. A cause de ton stress t’as des boutons, c’est de ta faute ».
    J’y ai cru sauf que bon, mon père est aussi nerveux que moi et n’en a pas et … pourquoi est-ce que je n’en ai pas plus en période d’exams ? »
    Tellement vrai ! Il y a des tonnes de gens qui sont plus stressés autour de moi et ils ont une peau parfaite !
    Autre chose, c’est pas la première fois que j’entend que les produits laitier ne sont pas bon pour l’organisme. Je travaille dans un centre de la petite enfance (Au Québec) et puis je disais au enfants qui boivent du lait chaque jour: Allez buvez votre lait, c’est bon pour la santé ! Puis une éducatrice qui travaillait avec moi est venu me voir pour me dire que sa naturopathe lui a conseillé de cesser tout produits laitiers pour enlever les douleurs dans son corps. J’ai aussi lu plusieurs articles disant que les produits laitiers n’étaient pas bons pour l’organisme. Et on s’entend qu’en 2014, on ne sait plus trop qu’est-ce que les fermiers Shoot à leur vaches !

    1. Eme

      Salut Emilie,
      Oui effectivement, les produits laitiers venant des animaux sont néfastes pour notre santé !
      D’ailleurs, de plus en plus de personnes se découvrent intolérantes au lactose et avec les années ça ne s’améliorera pas !
      Heureusement, on sait facilement cuisiner sans lactose et trouver des alternatives au lait de vache !
      A bientôt,
      Emé

  46. paolo

    Bonjours a tous , j’ai bien lu tout vos commentaires et moi même j’ai eu énormément de boutons d’acné j’ai fais du laser , du dermato (au moins 4 traitements différents) ensuite par les plantes sa n’a rien donné et je me suis dis tiens je vais aller voir un allergologue …. et la il m’a dit tu es allergique a des aliments …. et j’ai remarqué que je mangais ses aliments la la haine lol .. donc j’ai tout arrêté a ce dont j’étais allergie. ET LA MIRACLE AIE AIE AIE EN 1SEMAINE PLUSIEURS BOUTONS SONT PARTI ET LA SA FAIS 3 SEMAINES ET IL M’EN RESTE PRESQUE RIEN MÊME POUR MOI JE DIRAIS J’EN NAI PLUS A RAPPORT A LA CALCULATRICE QUE J’ÉTAIS .. je vous fais part de ma réussite au bout de 6 ans de combat avec ses boutons de merde .. j’ai payé 98e heureusement c’est remboursé ouff .. donc voilà

    1. Eme

      Bonjour Paolo,

      Quel chouette témoignage, je suis ravie de voir que tu as pu avoir une réponse claire et précise, et surtout, un résultat rapide !
      J’espère que désormais tu n’as plus d’acné du tout !
      A bientôt,

      Emé

  47. Géraldine

    Bonjour,
    Alors moi j’ai 29 ans et encore de l’acné. J’ai trouvé ma routine et comment gérer mon acné.
    Mon soucis est que je n’ai jamais utilisé de creme hydratante, anti ride.
    En cherchant sur le net je suis tombé sur ton blog .
    J’utilise également le fond de teint avene.
    Donc mon teint est terne. Horrible.
    Peux tu me dire qu’elle creme tu utilise.

    1. Eme

      Coucou Géraldine, merci pour ton avis, avant j’utilisais les produits Avène, mais maintenant que je suis passée au naturel/bio j’utilise que ce type de soins pour mon visage et mon corps, du coup en ce moment c’est de l’huile végétale de jojoba en guise de crème de jour !
      C’est très bon pour la peau !

  48. Lou

    J’ai tout lu,, que dire? J’ai 24ans et moi aussi j’ai des boutons par ci par la, au niveau du menton et du front. Je n’en ai certes pas une tonne mais c’est sur qu’on aimerait bien une peau nickelle! M’enfin je relativise en me disant que 1. Y’a pire 2.Personne n’a une peau parfaite 3. C’est la vie

    Fut une époque ou je ne focalisais que sur ça, un peu comme si tout le monde ne voyait que ça..alors qu’en fait pas vraiment…les 3/4 des gens me disent que j’ai de la chance d’avoir une peau parfaite et moi je suis la a les regarder en disant « j’ai des boutons quoi » .

    Je pense de mon cote que c’est hormonal (j’en ai toujours 2 plus gros qui arrivent pile au moment de la période rouge) et vu que je n’ai jamais pris la pilule forcement ça doit jouer! Ou alors peut être comme toi a cause des produits laitiers mais je raffole du fromage et des yaourt alors je refuse d’arrêter d’en manger. Je préfère vivre avec quelques boutons lol

    Courage en tout cas! Je suis sure que tu n’as pas tant de boutons que ça, nous les fille on exagère toujours 🙂

    1. Eme

      Coucou Lou, oui il peut nous arriver d’exagérer sur des choses sans importance sur d’autres :-p
      Mais j’espère quand même toujours un jour ne plus avoir d’acné du tout du tout !
      Chez certaines femmes quand c’est hormonal, ça s’empire ou se calme avec une grossesse, quand le moment sera venu, je serai curieuse de voir ce qu’il en sera lol!
      Merci pour ton commentaire et à bientôt

  49. Marie

    Coucou,

    J’ai également tout lu j’ai de l’acné depuis mes 12 ans aussi et j’en ai 24 ans… J’ai commencé par des soins locaux puis du zinc puis des antibiotiques que mon médecin m’a laissé prendre pendant 2 ans ce qui m’a foutu en l’air mes intestins… Enfin j’ai fait 2 cures de Roaccutane. J’ai changé x fois de pilule j’avais beaucoup moins d’acné sous Diane mais depuis son retrait c’est l’horreur…. Depuis peu, j’ai arrêté tous les laitages : fromages, yaourts, lait même le beurre. Et incroyable mais j’ai déjà moins de boutons d’habitude tous les matins j’ai un à deux nouveaux « copains » mais là çà arrive que je n’en ai pas du tout au réveil 🙂 On m’avait dit que mon acné était hormonal certes en m’approchant de mes règles j’ai toujours de l’acné qui vient mais pour l’instant c’est incomparable… Je verrais si je tiendrais sur la durée je vais me faire du lait de noisette j’ai vu qu’il existe du beurre végétale de la marque St Hubert et les yaourts au soja au chocolat de Carrefour sont plutôt bon.

    Bon courage à vous toutes faites un essai d’un mois, tous les médecins me disaient que mon acné était hormonal mais sans lait je vois la différence

    1. Eme

      Coucou Marie, merci pour le partage de ton expérience 😉 Effectivement , l’arrêt du lait de vache et des dérivés (fromage, yahourts), ça change quelque chose, je pense aussi que mes hormones y sont pour quelque chose car comme toi, à l’approche du débarquement des anglais, j’ai plus de boutons qu’à l’habitude !!
      Courage à toi également, j’ai encore des boutons aujourd’hui, moins qu’avant mais encore, je garde espoir de me réveiller un jour avec une peau définitivement sans boutons lol

  50. hey

    salut,
    je me demandais où tu en étais aujourd’hui au niveau de ta peau.
    as-tu aussi arrêté les laitages de chèvre et brebis ? (moi j’ai arrêté le lait de vache, mais de temps en temps je prends un peu de chèvre ou brebis, toujours bio. j’ai arrêté le gluten et je consomme le moins de sucre de canne possible.)

    1. Eme

      Coucou, je ne bois plus de lait de vache, j’ai arrêté la viande depuis 3 mois, je ne bois que des laits végétaux et quand je mange du fromage c’est celui de chèvre uniquement, j’ai moins d’acné qu’avant, mais j’en ai encore :/ Je pense à arrêter le gluten aussi pour voir !!!

  51. Bulle

    Hello !
    Hé oui, malheureusement, le lait est reconnu, comme le gluten, pour être un des facteurs aggravant de l’acné… J’y suis intolérante depuis deux ans, je m’en suis rendue compte grâce/à cause de problèmes digestifs/intestinaux mais le fait d’arrêter d’en consommer n’a pas vraiment eu d’impact sur les boutons, peu nombreux certes, mais qui refleurissent régulièrement tous les mois…
    Peut-être que tu pourrais essayer de limiter de gluten/les charcuteries/le sucre (dit comme ça, on a l’impression de plus pouvoir rien manger de bon, mais c’est complètement faux^^) et voir ce que ça donne.
    Ce qui m’a frappé dans ton témoignage par contre, c’est le temps que tu as mis pour voir des effets apparaitre (ou disparaitre^^). C’est long 6 mois quand-même. Peut-être le temps que l’organisme se « purge » ?
    A bientôt :=)

    1. Eme

      Coucou Bulle, c’est tout à fait possible qu’il ait fallu du temps que toutes les toxines sortent, puis à l’époque je mangeais encore beaucoup de charcuteries, c’est vrai que maintenant je n’en mange plus, par contre, je n’ai jamais réussi à stopper le gluten, j’y ai pensé aussi en plus mais ça me demandera beaucoup de travail !!

  52. Hazel

    Tout lu pareil ^^
    moi on sait toujours pas, je crois que je vais essayer de stopper le lait, juste pour voit (j’adore le fromage, j’adore les yaourts, j’adore els céréales avec du lait…donc je vais essayer ^^)
    Moi c’est surtout les cicatrices qui me gènent, parce que c’est (pour moi), plus dur à camoufler qu’un petit bouton…enfin bon, merci pour cette nouvelle piste!

    1. Eme

      Coucou Hazel, pareil j’adore les fromages, les gratins, tout ce qui contient du lait, c’est pas facile au début mais après on s’y fait et depuis je bois du lait de noisette, du lait d’amande et je mange tout le temps du fromage de chèvre quand j’ai des envies de fromages !!

  53. Louisiane

    J’ai lu ton article jusqu’au bout et pourtant je deteste lire!
    je me retrouve un peu dans ton article sauf que moi … j’ai 16 ans. mais je me bats depuis 7 ans contre les points noires (A 9 ans, cela fleurissait déjà *l’horreur!*).
    On m’a aussi tout conseiller et il y a une semaine je suis tombée sur un article qui dissait qu’en effet les produits laitier étaient à éviter. Mais comme toi, je suis une fan de lait et je ne peut pas m’en passer!
    En espérant que tout s’arrange, bisous.

    1. Eme

      Coucou Louisiane, chapeau d’avoir lu l’article jusqu’au bout, c’est le plus long du blog en tout cas ^
      Quand j’ai envie de lait, maintenant je prends du lait de noisette et d’amande et quand je veux du fromage, je me rabats sur le fromage de chèvre 😉
      j’espère que ça s’arrangera aussi pour toi en tout cas !
      A bientôt

  54. Letis

    Ouah,tu as galéré avec cette acné,tu as trouvé la raison ,il y en a beaucoup qui ne trouve pas et qui se disent que c’est comme ça ,qu’ils ont toutjours eu ,c’est comme le poids etc

    1. Eme

      Coucou Letis, oui pas évident, surtout que mon entourage n’y croyait pas !

  55. helene

    Coucou Emé,
    Tu dis un article très long mais je l’ai lu sans probleme, il se lit tout seul.

    C’est clair que l’acné est un calvaire surtout quand tu vois que toi tu prends soin de ta peau tu achetes plein de produits et certaines personnes prenne pas soin d’eux et n’ont pas de boutons. ça m’exaspéré quand j’etais ado. Moi quand j’ai commencé à avoir bcp de boutons j’ai ete voir mon medecin qui m’a prescrit une pillule exprès et depuis ma peau va bcp mieux ça fait quelques années maintenant. J’avoue que l’eau precieuse m’a bcp aider! ça asseche tes boutons et ça donne une jolie peau. J’ai jamais ete voir un dermato ni fait des traitements genre roacutane, pourtant j’ai la peau mixte voir grasse en été. Et franchement aujourd’hui je n’ai pas à me plaindre j’ai une assez belle peau bon j’ai des fois quelques boutons mais rien de dramatique.

    1. Eme

      Coucou Hélène, c’est chouette que tu aies pu réguler ta peau en tout cas !
      A bientôt

  56. Mélissa

    Très intéressant ton article ! Tu es passée par bien des étapes avec cet acné en tout cas !

    1. Eme

      Coucou Mélissa, oui, j’en ai bien bavé et quand je me replonge dans mes anciennes photos, je me dis qu’à certaines périodes j’étais vraiment arrangée :/

  57. Sophie

    Bonjour à toutes !

    Et merci pour ton article ! Moi, j’ai carrément 27 ans et encore de l’acné ! Et j’ai également tout essayé, même Roaccutane qui après une semaine d’utilisation m’a envoyé aux urgences !
    Je fais également un effort sur le lait, je n’achète que du lait « facile à digérer » qui ne contient quasiment pas de lactose et je ne mange pas trop de yaourts…
    Mais à priori moi c’est plutôt hormonal, puisque le seul traitement qui a fonctionné est Androcur, un médicament à base d’hormones. Mais cet avantage est également un inconvénient, je n’ai pas vraiment envie de prendre des hormones toute ma vie, surtout que c’est aussi un contraceptif… Je suis donc allée voir une autre dermatologue, qui m’a prescris du Aldactone. C’est un médicament qui est à la base utilisé pour traiter la pression artérielle… Mais il est de plus en plus utilisé aux USA et en Angleterre car il joue sur les hormones sans en contenir. J’en suis à 3 semaines et je ne vois pas trop de résultats pour l’instant mais je ne perds pas espoir… A côté de ça, j’ai également vu une personne qui pratique la médecine chinoise. Et elle, m’a évoqué la thyroïde… Et là, je me suis demandé pourquoi jusque là personne ne m’en avait parlé, alors que la thyroïde joue directement sur les hormones ?? J’ai donc eu une prise de sang, qui était normale 🙁 et une échographie, qui a fait apparaître que ma thyroïde est un peu grosse et que j’ai beaucoup de nodules autour. D’après mon médecin, cela ne peut pas avoir d’effet sur les hormones, et donc sur l’acné… Mais là aussi je garde espoir et attend de voir le spécialiste pour qu’il me donne son avis.
    Voilà pour mon témoignage !

    1. Eme

      Coucou Sophie,
      Merci pour ton témoignage, tu as raison prendre des hormones toute ta vie, ce n’est pas l’idéal, j’espère que le spécialiste a pu t’en dire plus au sujet du lien éventuel entre ta thyroïde et ton acné !
      Bon courage en tout cas
      A bientôt

  58. Marion Haget

    Coucou ! J’ai tout lu et cet article est formidable ! On se sent de suite moins seule lorsqu’on lit des articles comme le tiens .. Personnellement j’ai de l’acné depuis 14 ans, et même si j’en ai plus beaucoup mais beaucoup de cicatrices et quelques boutons qui se balladent par ci par la tous les jours, j’ai toujours eut et j’ai toujours l’impression d’être la seule a avoir une peau comme ca.. A la limite c’est plus les cicatrices que les boutons qui m’énervent…Et c’est à cause de ca que je n’ai pas beaucoup confiance en moi, malgré les commentaires des amies et famille qui disent qu’eux ne voient rien, qu’il y a que moi qui le voit ect…. Pour ma part je n’ai toujours pas trouvé à quoi c’est du et j’ai toujours un petit espoir d’avoir une belle peau un jour … En tout cas félicitation pour avoir pris le temps d’écrire cet article !! Et en espérant que nous aussi on arrive a avoir une belle peau un de ces jours 😉

    1. Eme

      Coucou Marion,
      merci beaucoup pour ton commentaire, j’ai pris beaucoup de plaisir à l’écrire en tout cas !
      J’espère que tu trouveras rapidement la solution à tes soucis de peau !
      As-tu essayé le gel d’aloé vera et les soins à la lavande contre les tâches ?
      A bientôt

    2. Émilie

      Salut !
      J’ai lu plusieurs articles sur l’acné, et concernant les cicatrices (je crois que ce sont davantage celles qui sont reliés au soleil, comme si tu vas dehors et que tu prends du soleil, la pigmentation va faire brunir à l’endroit où tu as eu un bouton) alors ils conseillaient de l’huile d’argan à mettre dessus et apparemment que ça fait enlever les cicatrices/taches brunes. Je dis apparemment parce que je ne l’ai pas encore essayé.

  59. Edelweiss

    Tout lu aussi 😀
    J’ai aussi eu droit à toutes ces choses contre mon acné adulte (car oui adolescente je n’avais jamais eu ce genre de crises… l’acné ado j’ai pas connu) : La Roche Posay, Ducray… etc Ca m’a brulé la peau à part ça mon acné était toujours là.
    Bref le seul truc qui a fonctionné sur moi c’est la pilule, Holgyème, la pilule qui te rend malade comme un chien les premiers jours de prise tellement elle est costaud mais faut tenir bon et 3 mois après plus un seul boutons !
    Je l’ai arrêté car vraiment trop forte et comme de par hasard mes boutons ressortent (mais pas autant qu’avant). Je les traitent avec l’huile essentielle d’arbre à thé puis voilà… Merci pour cet article, la chute est plutôt inattendue :p

    1. Eme

      J’avoue que l’article est très long, c’est le plus long du blog d’ailleurs ^
      Au mois tu sais que ton acné est hormonale, c’est déjà ça mais dommage de devoir subir un traitement béton !
      A bientôt

  60. Loriine

    J’ai tout lu! Lol bref je compati aussi jai toujours de lacné et jai bientot 22 ans et jai aussi tout essaier mais rien n’y fait pour les estomper totalement ses boutons!

    1. Eme

      Courage Loriine j’espère que tu viendras à bout de ton acné !

  61. UneGeeketteEnCuisine

    Hello, je compatis j’ai de l’acné encore à 23 ans. Cela se dissipe peu à peu grâce à mon traitement bioderma + avene + zero fast food et pleins de petits plats fait maison !

    J’ai aussi remarqué que ma peau était plus belle et moins grasse lorsque je ne fumais pas (ce qui me motive à arrêter, j’ai déjà réduit ma consommation par 5 !)

    Ne t’en fais pas, l’important est que tu te sentes bien !

    1. Eme

      Coucou miss,
      Maintenant je me sens bien, le fait de savoir d’où ça vient et comment maîtriser ça, ça change tout 😉
      A bientôt

  1. Huile de nigelle cumin noir de Pranarom | Eme-Beaute

    […] Il y a déjà plus de 4 ans de cela, j’ai partagé avec vous sur ce blog mon expérience personnelle avec les problèmes de peau et surtout, d’acné qui (souvent) dérangeaient mon quotidien dans l’article intitulé  Et puis un jour, j’ai découvert l’origine de mon acné.  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>