Confession : Solitude Célibat

Etre seul(e) n’est pas une fatalité.

La solitude, certains la choisissent, d’autres, l’acceptent.

Ce n’est pas une fatalité.

Être seul permet l’ouverture à soi.

On se concentre, on se recentre.

Seul au milieu de tous, seul parmi tous, on regarde, on écoute.

On observe la vie s’agiter autour de soi.

On s’observe.

Seul on parvient à trouver l’énergie pour s’apaiser, pour se poser.

Il est essentiel de trouver dans notre routine quotidienne une bulle d’air imperméable à autrui.

La solitude est bienfaisante.

Savourons-la.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

(1 commentaire)

  1. moi j’aime la solitude. J’en ai fait mon amie 😉 et je suis mieux seule que mal accompagnée.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.