(célibat) Leçon de vie : ne pas forcer son destin

Je crois au destin. Rien n’est du au hasard. Nos rencontres, nos experiences tant positives que négatives nous aident à nous construire, à forger notre identité, notre caractère, notre être tout entier.

Parfois on peut penser que le destin est capricieux, on perd patience car on a pas le boulot qu’on veut, la relation qu’on veut ou même la vie que l’on veut à un instant précis.

Au lieu de se laisser vivre et de savourer chaque instant comme si c’était le dernier on arrive parfois à forcer le destin.

célibat destin

En matière de relations amoureuses, certains aiment le célibat, d’autres non.

Parmi ceux qui n’assument pas le célibat, qui vivent mal avec le fait de ne pas être en couple, il ya ceux qui cherchent à tout prix à trouver l’homme ou la femme de leur vie.

Comme si nos vies ne se résumaient qu’à tout construire avec une seule personne.

Quand on cherche, on trouve. Oui.

Mais attention à ne pas forcer non plus son destin car on peut tomber sur une personne qui ne nous convient pas tout en se persuadant du contraire et se retrouver dans une spirale dans laquelle il est dur de sortir ( des projets à court/moyen/long terme, une cohabitation, un emprunt hypothécaire, des amis communs, des enfants,…)

Que faire alors quand on perd patience ?

Se recentrer sur soi, se laisser vivre, pleurer s’il le faut mais surtout ne pas trop réfléchir, tout ne nécessite pas toujours une explication.

Ressasser inlassablement une histoire qui a du se terminer ne soulage en rien.

Accepter non pas de simplement tourner la page ou finir le chapitre mais de carrément reposer le livre là où on l’avait trouvé et poursuivre son chemin sereinement.

La méditation, le yoga, la musique, la relaxation, la danse aident énormément à libérer l’esprit de toutes les pensées négatives et à retrouver le calme et la paix intérieure.

Il n’y a pas d’autre bonheur que le paix ( Proverbe thaï)

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

(1 commentaire)

  1. Bel article 🙂
    Il est également important de savoir lâcher prise, je conseille d’ailleurs le livre de Guy Finley du même nom.
    Bonne continuation pour ton blog!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.