Category: ❀Divers

Composition des Tampons – Pourquoi ce manque de transparence ?

 France 5 a diffusé un documentaire qui mérite d’être partagé à votre Maman, votre femme, vos sœurs, vos filles, vos cousines, vos amies… à toutes les femmes non ménopausées de votre entourage sur les risques engendrés par l’utilisation de tampons intitulé : «  Tampon, notre ennemi intime« .
Suite à ce reportage édifiant, je m’interroge.
Pourquoi l’Europe autorise-t-elle la commercialisation et la publicité de produits nocifs dont la composition n’est pas transparente ? 
 
Lorsqu’on achète un produit quelconque nous avons le droit de connaître et de comprendre sa composition. 
 
Or, cette information ne se trouve pas sur les paquets de tampons et de serviettes hygiéniques conventionnels. 
 

Dans le reportage, les différents tests en laboratoires relèvent la présence de substances chimiques toxiques présentes dans les tampons en fibres synthétiques :

  • des dioxines (cancérigènes) suite à l’utilisation de dioxyde de chlore pour blanchir la cellulose
  • du formaldéhyde
  • du glyphosate (bonjour Monsanto )
  • des phtalates ( DEHP cancérigènes)
Cette combinaison de substances chimiques toxiques a notamment une influence sur:
  • le système hormonal
  • le système immunitaire
  • le système reproducteur

Elle peut également être un facteur d’endométriose.

En outre, le tampon peut entraîner la prolifération du staphylocoque doré chez les femmes qui le portent et causer ainsi le SCT (syndrome du choc toxique menstruel ) qui entraîne une infection généralisée du corps lorsque la toxine est libérée dans le sang.
Il s’avère que plus un tampon synthétique est absorbant et plus le risque de SCT est grand …
Est-ce que cette information est suffisamment communiquée au grand public ?
Est-ce que nous retrouvons cela sur les emballages ? 
Non.
Le message d’alerte concernant le SCT ne se trouve pas sur l’emballage mais dans la notice accompagnant le paquet de tampons…. donc après l’achat du produit. 
 
Qui lit cette notice ? 
Pourquoi les 20 à 30 composants chimiques se trouvant dans les tampons synthétiques ne sont mentionnés nulle part ni sur le paquet ni dans la notice ?
 
 Nul ne peut ignorer que c’est l’accumulation des toxines qui est nocive pour notre santé. 
 
J’ose espérer que ce reportage aura un impact suffisamment important pour que l’Europe impose aux industriels de communiquer explicitement en toute transparence la composition des produits d’hygiène intime commercialisés, ainsi tout en connaissant les risques, nous pourrons adopter un mode de consommation consciente et éclairé.
 
 N’hésitez pas à relayer cette information autour de vous.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Je continuerai à croire

“Je continuerai à croire, même si tout le monde perd espoir.
Je continuerai à aimer, même si les autres distillent la haine.
Je continuerai à construire, même si les autres détruisent.
Je continuerai à parler de paix, même au milieu d’une guerre.
Je continuerai à illuminer, même au milieu de l’obscurité.
Je continuerai à semer, même si les autres piétinent la récolte.
Et je continuerai à crier, même si les autres se taisent.
Et je dessinerai des sourires sur des visages en larmes.
Et j’apporterai le soulagement, quand on verra la douleur.
Et j’offrirai des motifs de joie là où il n’y a que tristesse.
J’inviterai à marcher celui qui a décidé de s’arrêter…
Et je tendrai les bras à ceux qui se sentent épuisés.”

Sublime texte de l’Abbé Pierre

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ayurveda Soins naturels au Sri Lanka

Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous un (tout petit petit) bout de mon expérience Ayurveda au Sri Lanka
L’Ayurveda est la médecine traditionnelle dont les origines proviennent d’Inde.
Ayus signifie Vie et Veda signifie Science, l’Ayurveda est ainsi définit comme la Science de la Vie.
J’ai l’ai découverte, il y a quelques années déjà grâce au livre du ( célèbre) Dr Deepak Chopra intitulé Santé parfaite qui a vulgarisé l’ayurveda pour que sa compréhension reste accessible à tous.
Depuis, cette médecine holistique me fascine, cette manière de concevoir l’être humain comme un tout, dans sa globalité me paraît si juste et plus adaptée que la vision occidentale très axée sur le symptomatique.
L’Ayurveda traditionnel est également utilisé au Sri Lanka, du coup, quand j’y suis allé, je ne voulais ni manquer un massage ayurvedique ni râter un marché local.
A ce sujet, j’ai vécu une expérience mémorable.
Au départ, mon guide local m’a emmené dans un endroit purement attrape-touriste, un sorte de faux marché ayurvédique qui propose une boutique archi aseptisée remplie de produits transformés dans des pots en plastiques blancs…
J’ai du insister longuement sur le fait que je connais quand même un peu l’ayurveda et que je suis venue au Sri Lanka pour trouver des produits bruts, pas des produits chimiques vendus au supermarché … il a appelé sa femme qui a recommandé un véritable centre ayurvédique.
Je me suis ainsi retrouvée à Bowatte Ayurveda au cœur même de Kandy.
Ce n’est pas un un marché avec des produits en vrac mais dès que j’y suis entrée, l’atmosphère m’a plu, il n’y avait que des sri lankais, que des locaux.
J’aurai voulu TOUT découvrir.
Mais une part de moi savait qu’un jour j’irai en Inde et que j’aurai une véritable possibilité de découvrir encore plus des produits ayurvédiques.
Si le sujet vous intéresse, j’ai posté une vidéo sur YT intitulée « Soins naturels Ayruveda au Sri Lanka ».

J’y explique les produits que j’ai ramené (en cliquant sur les produits vous trouvez des équivalents de qualité facilement trouvables) :
Neem Herbal Medicated Soap
King Coconut Oil
Herbal Hair Wash Powder
Green Oil
Sandalwood Powder
Sandalwood Handmade Soap
Ceylon Cocoa Powder
Organic Moringa Powder
Turmeric Powder
Le bois de santal a été ma plus grande découverte !
Je ferai probablement un post sur l’expérience du massage Ayurvédique et un autre sur les bienfaits du bois de santal sur la santé !

Si la Sri Lanka vous emerveille autant qu’il m’a emerveillée, n’hésitez pas à découvrir les autres vidéos que j’ai posté sur ce pays : une vidéo Discover Sri Lanka qui vous fera voyager à travers le pays et une vidéo Elephants Sigirya Sir Lanka dans laquelle je partage un moment qui m’a beaucoup émue.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le jour où je me suis aimé pour de vrai

Aujourd’hui, j’aie envie de partager un texte remarquable de l’incroyable Charlie Chaplin qui mérite d’être partagé à tous ceux que vous aimez.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai

J’ai compris qu’en toutes circonstances

J’étais à la bonne place, au bon moment

Et alors, j’ai pu me relaxer

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle ESTIME DE SOI

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai

J’ai pu percevoir que mon anxiété

Et ma souffrance émotionnelle

N’étaient rien d’autre qu’un signal

Lorsque je vais à l’encontre de mes convictions

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle AUTHENTICITE

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai

J’ai cessé de vouloir une vie différente

Et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive

Contribue à ma croissance personnelle

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle MATURITE

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai

J’ai commencé à percevoir l’abus

Dans le fait de forcer une situation ou une personne

Dans le seul but d’obtenir ce que je veux

Sachant très bien que ni la personne, ni moi-même ne sommes prêts

Et que ce n’est pas le moment

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle LE RESPECT

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai

J’ai commencé à me libérer

De tout ce qui n’était pas salutaire

Personnes, situations

Tout ce qui baissait mon énergie

Au début, ma raison appelait ça de l’égoïsme

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle AMOUR PROPRE

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai

J’ai cessé d’avoir peur du temps libre

Et j’ai arrêté de faire de grands plans

J’ai abandonné les mégaprojets du futur

Aujourd’hui, je fais ce qui est correct

Ce que j’aime

Quand ça me plaît et à mon rythme

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle SIMPLICITE

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai

J’ai cessé de chercher à toujours avoir raison

Et me suis rendu compte de toutes les fois où je me suis trompé

Aujourd’hui, j’ai découvert L’HUMILITE

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai

J’ai cessé de revivre le passé et de me préoccuper de l’avenir

Aujourd’hui, je vis au présent, là où toute la vie se passe

Aujourd’hui, je vis une seule journée à la fois et ça s’appelle PLENITUDE

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai

J’ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir

Mais si je la mets au service de mon coeur

Elle devient un allié très précieux

Tout ceci est … SAVOIR VIVRE

 

Nous ne devons pas avoir peur de nous confronter

Du chaos naissent les étoiles.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Emue face aux éléphants au Sri Lanka Sarath Safari

De retour d’un merveilleux séjour de 15 jours au Sri Lanka  j’ai envie de partager avec vous l’instant le plus émouvant que j’ai vécu sur place.

Le Sri Lanka est un pays fabuleux qui vaut le détour : les sites historiques classés à l’Unesco sont incroyables, les randonnées sont inoubliables, la nature est belle ( la jungle, les plantations de thé, les palmiers,…) , les sri lankais sont adorables, la nourriture est délicieuse,…

Mais ce qui m’a le plus marqué sur le plan émotionnel reste l’instant vécu à Sigirya. J’étais du côté de Sigirya pour visiter la Citadelle et grimper le Rocher du Lion et vu que je logeais une 2ème nuit non loin de là à Dambulla, mon guide local a proposé que je découvre le Sarath Safari de Sigirya.

Je vous avoue qu’à première vue, je n’étais pas intéressée de m’y rendre car dans mon itinéraire privé, j’avais déjà prévu de faire un safari à la fin de mon circuit dans la plus grande réserve nationale du Sri Lanka à Yala au sud de l’île.

Je me suis finalement laissée convaincre quand il m’a dit que c’était une réserve avec des éléphants.

Qui n’aime pas les éléphants ?

A bord de la jeep, je me suis donc laissée embarquée pour un safari dans la réserve de Sarath à Sigirya.

Après de longues minutes de traversée, d’arrêts pour voir les oiseaux dont les peacock (les magnifiques paons) et autres merveilleuses plantes, le chauffeur s’arrête car il croit percevoir quelque chose à travers les feuillages.

Il coupe le moteur de la jeep et là… que vois-je ?

Un éléphant qui sort de la jungle.

Et que ne fut pas ma surprise quand j’en ai vu un autre derrière, puis un autre, et encore un autre…au total, plus de 50 éléphants dont d’adorables éléphanteaux sont sortis de la jungle et sont passés juste derrière nous.

Ce moment était merveilleux, à couper le souffle, voir ces animaux en troupeau si solidaires, si soudés, protégeant les plus jeunes, … je n’ai pas pu m’empêcher de capturer ces instants et de les partager avec vous en vidéo.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas, je serai ravie de vous en dire plus sur ce voyage au Sri Lanka.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !