Archives de la Catégorie : ✏Van

Juin 01 2017

Lunéale : la cup nouvelle génération sans tige

 

Van a testé pour vous la coupe menstruelle Lunéale et vous donne son avis dessus :

 

Le sujet du jour (bon ok, juste parce que j’ai mes règles) : la cup.
Encore ?
Ben oui, mais pas n’importe laquelle mamzelle : la lunéale.
Késaco ?
La lunéale, c’est la petite dernière. Nouvelle génération. Plus bien que bien.
Attend, tu vas voir….
En ayant eu marre de devoir dépenser une bonne partie de mon budget mensuel dans des tampons qui, horreur, contiennent pleeeeein de produits toxiques et qui, comble du comble, ont tendance à se barrer dès que je vais à la toilette, j’ai décidé d’investir dans une cup.

Plus jamais en rade de produits féminins, plus de problème pour en disposer parce que les gens chez qui tu vas ont décidé que la poubelle de wc c’était has been….

Une petite poche dans le sac et zouuuuu. J’avais donc opté pour une Moon Cup.

Au début rien à redire, et puis…..Et puis elle me fait mal, quand je la mets ET quand je la retire. Et ce n’est pas faute d’avoir essayé toutes les tactiques possibles. Les petits trous qui ne se nettoient jamais complètement à moins d’y aller à l’épingle de nourrice. Et puis la tige surtout, que même si tu l’as coupée un peu, a le don de mal se mettre et de te faire bien mal.

 

Évidemment à ce moment-là, il t’est impossible de trouver un endroit discret pour la remonter un peu. Et donc tu souffres. Et dernièrement des fuites, alors que je la mets exactement de la même manière qu’avant.

 

Je me suis donc mise en quête d’un instrument un peu moins torture.

Après tout, la technologie, ce n’est pas que pour les geeks.

 

Je surfe, je surfe et là, le graal !

 

La lunéale. Coupe menstruelle ergonomique. Disponible en France en pharmacie (ok c’est un peu loin mais à Ixelles une pharmacie la vend. Ils étaient en rupture et j’étais pressée par le temps, j’ai donc été jusqu’à la frontière).

 

La différence avec les coupes menstruelles classiques ?

 

D’abord il n’y a pas de tige donc pas de gêne, ensuite la forme est déjà pincée sur le bas ce qui fait que c’est ultra facile de l’attraper pour l’enlever.

Pas de soucis pour l’effet de ventouse que ce soit à l’insertion ou au retrait.

Il n’est pas nécessaire que la cup ne soit pas parfaitement déployée à l’insertion parce qu’elle s’adapte à la forme du corps. Il suffira de la faire tourner sur elle-même et l’anneau supérieur se déploiera complètement.

Elle est souple donc niveau confort c’est le top.

 

Ensuite, et c’est l’un des points particulièrement séduisants, un soin tout particulier a été porté au matériau qui la compose : la Lunéale est composée à 100% de silicone médical platineoui mais ? Le silicone platine est  » beaucoup plus résistant que le silicone classique. Comme son nom l’indique, le silicone platine est catalysé au platine. Le platine est un métal rare et très stable qui ne fond qu’à partir de 1750 degrés. L’autre méthode de fabrication du silicone, plus courante, se fait avec du peroxyde. Ce métal est moins onéreux mais beaucoup moins stable. Le silicone platine ne présentent donc pas les risques sanitaires du silicone peroxyde qui peut libérer des matières organiques volatiles.Sa qualité et sa durée de vie est nettement supérieures à celles du silicone classique ».

 

Sa durée de vie se situe dans les 5 ans avec un entretien adapté. Pour une fois, il s’agit d’une cup qui ne se choisit pas en fonction de si on accouché ou pas mais bien en fonction de son flux, ce qui me parle déjà beaucoup plus vu qu’on est toutes différentes. il existe 3 tailles: 20, 25 et 30ml.

 

Personnellement, je suis fan. Tellement fan que ce matin j’ai décidé de mettre une robe blanche sans protège-slip. Parce que oui, avec elle, plus besoin de se soucier de ce que tu mets. (par contre elle est tellement discrète que tu dois veiller à ne pas l’oublier ^^)

T’en as déjà entendu parler ?

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Fév 16 2017

Flop : la crème matifiante Akno Natura des Laboratoires Mascareignes

 

Van a testé pour vous le soin Akno Natura, voici son avis sur ce produit :

J’ai mis un certain temps à écrire cet article parce que j’ai été éduquée selon le principe ‘si tu n’as rien à dire de gentil, tais-toi’. Ça vous donne le ton.
Les laboratoires Mascareignes nous proposent donc cette crème matifiante, Akno Natura, au prix non négligeable de 35,90eur pour 50ml.


Coté composition

AQUA, PRUNUS AMYGDALUS DULCIS OIL PEG-8 ESTERS, PROPYLENE GLYCOL, GLYCERIN, GLYCERETH-26, METHYLPROPANEDIOL, CARAPA PROCERA SEED OIL, CARRAGHENAN, ASPALATHUS LINEARIS LEAF EXTRACT, ALOE VERA, LAMINARIA SACCHARINA EXTRACT, PELARGONIUM GRAVEOLENS OIL, EUCALYPTUS GLOBULUS EXTRACT, CITRUS MEDICA LIMONUM EXTRACT, ROSMARINUS OFFICINALIS, SODIUM BENZOATE, POTASSIUM SORBATE, LIMONENE, CITRONELLOL, GERANIOL, LINANOOL, CITRAL.
Soit : 79% d’ingrédients naturels, 7% d’ingrédients d’origine naturelle, 14% d’ingrédients de synthèse (pour le filtre solaire nous dit-on).
Coté promesses
– Anti-bactérien : contribue à réduire la prolifération bactérienne et ses conséquences inflammatoires (boutons, points noirs, points blancs )
– Régulateur de sébum : aide à normaliser le flux sébacé et évite l’obstruction des pores
– Protecteur : prévient la formation des radicaux libres induits par les UVA et B (SPF 20) (en effet, le soleil est l’ennemi des peaux acnéiques). Votre filtre solaire minéral n’agit que lorsque la peau est menacée….ils ont mis un capteur dans la crème ?
– Normalisateur d’hydratation : la Crème Matifiante apporte toute l’hydratation nécessaire aux peaux acnéiques, mixtes à grasses

La Crème Matifiante Akno Natura est une émulsion sur base naturelle issue du blé. Elle associe un large spectre d’actifs comme la Laminaria Saccharina (dont est issue la Phlorogine®, formule brevetée célèbre pour lutter contre l’acné.  Il s’agit en réalité de butylene glycol, d’eau et d’extrait de laminaria saccharine) et l’huile de Carapa procera pour offrir une solution naturelle efficace.

La combinaison de l’algue Laminaria saccharina (pour la régulation du sébum), de notre association de plantes (anti-inflammatoire) et d’une protection solaire indice 20, dernière génération (filtres minéraux) couvre à la fois tous les besoins de régulation et de protection de la peau.La formule exclusive innovante issue de la fusion terre-mer Pure Bio Cera® associe aux bienfaits des plantes sauvages comme la Carapa procera (qui est quand même en danger d’extinction…mais la récolte se veut dans le respect de la nature et en partenariat avec les populations locales), des principes actifs issus d’algues de Bretagne (Phlorogine®) à ceux des plantes telles l’Aloe vera et le Bisabolol naturel pour une combinaison inédite efficace contre l’acné et les imperfections. La peau est assainie, rééquilibrée et visiblement plus belle.
Oui je sais, ça sonne joli tout ça. Des promesses pareilles, qui n’en voudrait pas ?
Coté utilisation
Et c’est là que le bât blesse.

Pour commencer, l’odeur est désagréable, il s’agit d’un mélange d’algues, d’argile et de vieux citron. Il faut se faire violence pour la mettre sur son visage. L’odeur part certes en 15min mais ce sont 15 min désagréables.
La texture n’est pas terrible non plus : elle s’étale très mal, sèche très vite et ne pénètre pas en profondeur. Je n’ai pas du tout l’impression que ma peau est un tant soit peu hydratée. Elle sert de base de maquillage mais je n’ai jamais vu l’action matifiante ou régulatrice de sébum. En milieu de journée, c’est comme la plupart des crèmes que j’utilise, j’ai besoin d’une retouche.
Côté promesse contre l’acné, je n’ai noté aucune amélioration. Et souffrant depuis quelques semaines d’un dérèglement hormonal qui me renvoie à mon adolescence (boutons, points noirs, blancs et pores obstrués …), la moindre amélioration aurait été tout de suite remarquée.

Enfin, vu les températures actuelles (-5°C en Belgique), je n’ai pas su tester le coté protection contre le soleil.
Bref une crème pleine de promesse mais qui m’a énormément décue.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Nov 30 2016

Combat de pieds entre Scholl et Hansaplast

Van a décidé de comparer pour vous 2 soins phares des pieds : le Velvet Smooth de Scholl et le Foot Expert de Hansaplast et d’en donner ses impressions :

L’hiver approchant à grand pas, j’ai décidé de faire un contest entre deux produits : le Velvet Smooth de Scholl et le Foot Expert de Hansaplast.

Avec un temps aussi froid, il faut bien chouchouter ses petits petons, surtout les miens qui sont assez sensibles et qui ont tendance à se fendiller. Je me fais d’ailleurs régulièrement remonter les bretelles par ma pédicure parce que je ne les hydrate pas correctement. Le pied gauche a donc été traité avec le Foot Expert et le droit avec le Velvet Smooth et ce, pendant 3 semaines.

Scholl et Hansaplast

Pour votre information, le Velvet Smooth est un sérum à l’acide hyaluronique+ caviar vert+ pentavitin. Selon le fabriquant, l’acide hyaluronique est connu pour sa capacité à contenir et à retenir plus d’eau que tout autre composant et le Pentavitin™ est connu pour se lier facilement à la kératine de la peau pour aider à maintenir l’équilibre hydrique de la peau.
Le Foot Expert quant à lui est une crème intensive qui combine 20% d’urée et la technologie Aquaporin. Selon leur site, la Crème Anti-Peau Dure Hansaplast combine de manière innovante un concentré d’Urée, connue pour ses propriétés anticallosités, et la technologie Aquaporin. Sa formule stimule efficacement l’hydratation de la peau afin d’éliminer durablement les zones calleuses.

Je vous fait l’impasse sur la composition, rien de bio ici.

Pour faire court, les principes actifs retiennent l’hydratation de la peau et ont une action en profondeur. Ils agissent sur la sècheresse, le vieillissement et les callosités. Les produits de base sont donc différents mais leurs actions vont dans le même sens.
En ce qui concerne le prix, sur newpharma.be, nous sommes à 8,49eur/30 ml pour Scholl contre 3,58 eur/75 ml pour Hansaplast. Pas de conversion nécessaire, l’un est clairement plus cher que l’autre.

Le prix en vaut-il la chandelle ?

Niveau action, je n’ai pas utilisé les produits deux fois par jour mais plutôt une fois par jour voir tous les deux jours (j’ai une mémoire de poisson rouge et je l’ai déjà dit, je suis paresseuse dans ma routine de soin, j’ai donc j’ai besoin de produits qui sont efficaces, même si j’oublie parfois de les mettre avec assiduité).
Le sérum est long à appliquer, il est certes plus liquide mais il ne pénètre pas rapidement dans la peau. Même avec une toute petite noisette, il faut bien passer deux minutes sur son application voir plus. Personnellement, son odeur me plait moins mais bon, les goûts et les couleurs…
La crème quant à elle se met en une minute, quelques frictions et petits tours et hop, le produit a pénétré correctement.

Et quid du résultat ?

Personnellement, je trouve que le pied traité avec le Foot Expert est plus hydraté. Même si j’oublie d’en appliquer pendant 3-4 jours, il reste tout doux et mes callosités se sentent moins, ce que je ne retrouve pas chez le Velvet Smooth qui est néanmoins correct parce que ma peau n’est plus fendillée mais sans ce petit plus de sensation douce et d’hydratation profonde.

Je vote donc sans regret pour le Foot Expert à l’urée de Hansaplast qui remporte le concours haut la main, enfin plutôt le pied.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Oct 23 2016

Démaquillage Deep Cleansing oil de DHC

 

Van a accepté de tester pour vous la Deep Cleansing oil best seller de la marque DHC et d’en donner ses impressions :

Cette huile démaquillante pour le visage et les yeux est un mélange d’huile d’olive vierge et d’huile essentielle de romarin pour, dit la marque, une action tonifiante et rafraichissante pour la peau ainsi que des vertus protectrices et antioxydantes : olea europaea (olive) fruit oil, caprylic/capric triglyceride, sorbeth-30 tetraoleate, pentylene glycol, phenoxyethanol, tocopherol, stearyl glycyrrhetinate, rosmarinus officinalis (rosemary) leaf oil.

Sans parfum, sans colorant, sans paraben, sans huile minérale….mais après analyse, 3 des ingrédients ne seraient pas terribles, effectivement, l’huile n’est ni 100% naturelle ni bio.

Marque

Kabushiki-gaisha DHC est une entreprise japonaise, basée à Tōkyō, spécialisée dans l’élaboration, la fabrication et la commercialisation de produits cosmétiques et compléments alimentaires. D’envergure internationale, DHC est actuellement le numéro 1 de la vente en ligne de produits cosmétiques au Japon. Elle possède plusieurs filiales à l’étranger.Les soins DHC présentent la particularité de privilégier les ingrédients naturels au détriment de tout additif jugé superflu, notamment les parfums.

Aucun soin DHC n’est testé sur les animaux.

Promesse

Pour une peau parfaitement démaquillée et purifiée. La Deep Cleansing Oil vous révèle les vertus de l’huile d’olive pour un démaquillage rapide tout en douceur. Adaptée au visage et aux yeux, cette huile élimine d’un seul geste tous les types de maquillage, même waterproof, ainsi que les impuretés et l’excès de sébum au niveau de la zone T. Hydrosoluble, l’huile s’émulsionne au contact de l’eau pour laisser une peau instantanément purifiée et douce, sans aucun film gras.Formule soluble dans l’eau pour un rinçage facile sans laisser de film gras, riche en vitamines et en antioxydants, nourrit et hydrate la peau.

dhc-huile-demaquilange

Utilisation

Recueillez dans les mains sèches 2 à 3 doses d’huile démaquillante. Massez délicatement le visage sec 30 à 40 secondes en terminant par les yeux, sans utiliser de coton. Rincez ensuite à l’eau tiède ou froide. L’huile se transforme alors en lait et laisse la peau nette, sans aucun film gras. Naturellement riche en actifs adoucissants, la Deep Cleansing Oil convient à tous les types de peaux, même les plus délicates : Peaux sèches : Grâce à son application sans coton, vous évitez les frottements et limitez les agressions. Sa texture confortable et veloutée démaquille sans tirailler la peau. Peaux normales à grasses : L’huile élimine l’excès de sébum sans laisser de film gras.
Mon test

On déballe, chouette il y a une pompe de dosage, c’est plus pratique sinon j’ai tendance à en mettre partout, on en met un peu sur les mains et c’est parti avec le chrono.
Le parfum est léger et pas dérangeant (je suis sensible aux odeurs donc tout ce qui sent trop fort c’est niet); une dosette ou deux suffit sinon ça dégouline. On chauffe un peu dans les mains et hop, on masse, on masse, on masse et puis on rince.

Effectivement, moi qui avait peur que l’huile accroche, elle se transforme en une espèce de lait qui s’enlève facilement à l’eau.

La peau est effectivement douce et a l’air toute propre. Personnellement, j’utilise le principe 3 temps quand je me démaquille: démaquillant, astringent ou eau florale et hydratant. Elle enlève le sébum et hydrate bien mais il faut quand même passer par les deux autres étapes.
J’ai aussi testé la variante ‘éponge konjac’. le résultat dans les deux cas en ce qui concerne la peau nette et les impuretés: l’huile démaquille bien le maquillage et elle est plus efficace avec les doigts qu’avec l’éponge konjac mais lorsque j’utilise mon astringent, il reste malgré tout des traces un peu noires, signe que toutes les impuretés ne sont pas parties. La où ça coince, c’est que cela ne fonctionne pas correctement pour les yeux. Malgré différentes combinaisons utilisées, et je ne mets pas de waterproof, j’ai toujours des résidus importants sur les yeux en mode panda.

Conclusion
Ce produit m’a tout de même conquis, même s’il n’est pas au top pour le démaquillage des yeux, celui du visage est nickel et rapide. Etant paresseuse pour l’étape démaquillage (bon ok je suis paresseuse pour tout, il faut que ça aille vite, bien, en peu d’étapes et pas trop cher que ce soit pour le maquillage, soins de la peau,…), cela me convient donc parfaitement.

J’ai déjà testé pas mal de démaquillant et même si celui-ci ne respecte pas toutes ses promesses (impuretés, yeux) les autres non plus à vrai dire et je le trouve néanmois beaucoup plus efficace que ses concurrents. La différence résidant dans la simplicité d’utilisation (pas besoin de coton), la rapidité (on tient la promesse des 40 secondes), le rendu (peau vraiment douce et propre).

Ca coince un peu niveau prix: 27eur pour 200ml, c’est assez rébarbatif pour quelque chose qui n’est pas bio non plus… cela dit, je l’utilise depuis maintenant plus d’un mois et il ne manque qu’1/4 de la bouteille. Il faut vraiment peu de produit par utilisation donc l’investissement de départ est tout de même rattrapé.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sep 02 2016

Retour sur le blog + rédactrice invitée #1

Ces derniers mois, le blog a été profondément impacté par mes obligations professionnelles et surtout par une fâcheuse tendance à la procrastination (j’avoue).

Pourtant, j’adore écrire des articles et je ne cesse de parler de mes découvertes de produits à mes proches, la passion est donc toujours présente, pourquoi la freiner ?

Je déclare donc ouverte mon retour en force sur le blog !

En parallèle, j’ai une bonne nouvelle à annoncer  : une amie aux cheveux bleus fan de cosmétiques propose de tester pour vous certains produits et surtout d’en partager son avis sur le blog.

Tattoo cheveux bleus

Vous aurez donc prochainement le plaisir de lire également les avis éclairés de Van sur les soins capillaires, soins du corps et make-up non bios et conventionnels (pour la plupart) ici.

J’ajoute donc une rubrique intitulée Van pour que vous puissiez retrouver directement toutes ses publications.

Au plaisir de vous retrouver prochainement

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !