Bio: Shampoing Douche sans savon aux pamplemousses de Coslys

Les soins pour le visage et les cheveux sont souvent traités sur les blogs beautés; par contre, on parle moins souvent des soins pour le corps et plus particulièrement de ce qu’on peut utiliser sous la douche lorsqu’on se tourne vers le bio.


Je viens de terminer le Shampoing douche aux pamplemousses bio de chez Coslys, une marque française dont les produits se trouvent facilement en magasins bios en France et en Belgique ( idem en ligne).


C’est un soin lavant sans savon  » ultra-doux » qui peut s’utiliser tant pour le corps que les cheveux.
Personnellement, je ne l’ai utilisé qu’en gel douche.


La texture est assez fluide et liquide. Il est légèrement moussant.
L’odeur d’agrumes est présente et vivifiante.


J’aime le format familial de 750ml très pratique et qui permet de ne pas retourner en acheter toutes les semaines.
Côté composition, ce soin ne contient pas de SLS, il contient notamment de l’eau florale de reine des prés, de l’huile essentielle de pamplemousse 100% naturelle et bio ainsi qu’une base lavante et de la glycérine d’origine végétale.


Le produit est certifié bio par Cosmebio et Ecocert et est vérifié One Voice. 98,8% du total des ingrédients sont naturels et 10,5% sont bios ( en lisant l’étiquette il s’agit de l’hydrolat et de l’huile essentielle).

C’est déjà le deuxième flacon de chez Coslys que j’utilise car j’en suis satisfaite : il lave bien tout en laissant une odeur agréablement fruitée sur la peau.

Qu’en dites-vous ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

(1 commentaire)

  1. L’article est intéressant!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'inscription à la Newsletter est validée

Il semble qu'il y ait eu une erreur, je vous recommande de réessayer l'inscription

Ces informations seront uniquement utilisées pour recevoir la notification de la publication d'un nouvel article sur le site Emé Beauté