2018 archive

Composition des Tampons – Pourquoi ce manque de transparence ?

 France 5 a diffusé un documentaire qui mérite d’être partagé à votre Maman, votre femme, vos sœurs, vos filles, vos cousines, vos amies… à toutes les femmes non ménopausées de votre entourage sur les risques engendrés par l’utilisation de tampons intitulé : «  Tampon, notre ennemi intime« .
Suite à ce reportage édifiant, je m’interroge.
Pourquoi l’Europe autorise-t-elle la commercialisation et la publicité de produits nocifs dont la composition n’est pas transparente ? 
 
Lorsqu’on achète un produit quelconque nous avons le droit de connaître et de comprendre sa composition. 
 
Or, cette information ne se trouve pas sur les paquets de tampons et de serviettes hygiéniques conventionnels. 
 

Dans le reportage, les différents tests en laboratoires relèvent la présence de substances chimiques toxiques présentes dans les tampons en fibres synthétiques :

  • des dioxines (cancérigènes) suite à l’utilisation de dioxyde de chlore pour blanchir la cellulose
  • du formaldéhyde
  • du glyphosate (bonjour Monsanto )
  • des phtalates ( DEHP cancérigènes)
Cette combinaison de substances chimiques toxiques a notamment une influence sur:
  • le système hormonal
  • le système immunitaire
  • le système reproducteur

Elle peut également être un facteur d’endométriose.

En outre, le tampon peut entraîner la prolifération du staphylocoque doré chez les femmes qui le portent et causer ainsi le SCT (syndrome du choc toxique menstruel ) qui entraîne une infection généralisée du corps lorsque la toxine est libérée dans le sang.
Il s’avère que plus un tampon synthétique est absorbant et plus le risque de SCT est grand …
Est-ce que cette information est suffisamment communiquée au grand public ?
Est-ce que nous retrouvons cela sur les emballages ? 
Non.
Le message d’alerte concernant le SCT ne se trouve pas sur l’emballage mais dans la notice accompagnant le paquet de tampons…. donc après l’achat du produit. 
 
Qui lit cette notice ? 
Pourquoi les 20 à 30 composants chimiques se trouvant dans les tampons synthétiques ne sont mentionnés nulle part ni sur le paquet ni dans la notice ?
 
 Nul ne peut ignorer que c’est l’accumulation des toxines qui est nocive pour notre santé. 
 
J’ose espérer que ce reportage aura un impact suffisamment important pour que l’Europe impose aux industriels de communiquer explicitement en toute transparence la composition des produits d’hygiène intime commercialisés, ainsi tout en connaissant les risques, nous pourrons adopter un mode de consommation consciente et éclairé.
 
 N’hésitez pas à relayer cette information autour de vous.
Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY Tuto Bees Wrap Emballage alimentaire écolo

Dans une démarche de réduction de déchets, j’ai décidé de ne plus utiliser de cellophane. En plus de l’aspect environnemental, le film alimentaire en plastique est nocif pour notre santé. J’ai donc trouvé une alternative écologique qui permet de réutiliser des tissus en coton pour les transformer en emballage alimentaire sain.

Découvrez en vidéo, comment réaliser un Bees Wrap, emballage alimentaire écologique, zéro déchet à base de cire d’abeilles.

Vous allez voir, c’est très rapide et facile à réaliser et surtout, c’est réutilisable à l’infini !

Il suffit juste de le rincer à l’eau froide et le tour est joué.

Pour plus d’astuces Zéro déchet rendez-vous ici et là.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Je continuerai à croire

“Je continuerai à croire, même si tout le monde perd espoir.
Je continuerai à aimer, même si les autres distillent la haine.
Je continuerai à construire, même si les autres détruisent.
Je continuerai à parler de paix, même au milieu d’une guerre.
Je continuerai à illuminer, même au milieu de l’obscurité.
Je continuerai à semer, même si les autres piétinent la récolte.
Et je continuerai à crier, même si les autres se taisent.
Et je dessinerai des sourires sur des visages en larmes.
Et j’apporterai le soulagement, quand on verra la douleur.
Et j’offrirai des motifs de joie là où il n’y a que tristesse.
J’inviterai à marcher celui qui a décidé de s’arrêter…
Et je tendrai les bras à ceux qui se sentent épuisés.”

Sublime texte de l’Abbé Pierre

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ayurveda Soins naturels au Sri Lanka

Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous un (tout petit petit) bout de mon expérience Ayurveda au Sri Lanka
L’Ayurveda est la médecine traditionnelle dont les origines proviennent d’Inde.
Ayus signifie Vie et Veda signifie Science, l’Ayurveda est ainsi définit comme la Science de la Vie.
J’ai l’ai découverte, il y a quelques années déjà grâce au livre du ( célèbre) Dr Deepak Chopra intitulé Santé parfaite qui a vulgarisé l’ayurveda pour que sa compréhension reste accessible à tous.
Depuis, cette médecine holistique me fascine, cette manière de concevoir l’être humain comme un tout, dans sa globalité me paraît si juste et plus adaptée que la vision occidentale très axée sur le symptomatique.
L’Ayurveda traditionnel est également utilisé au Sri Lanka, du coup, quand j’y suis allé, je ne voulais ni manquer un massage ayurvedique ni râter un marché local.
A ce sujet, j’ai vécu une expérience mémorable.
Au départ, mon guide local m’a emmené dans un endroit purement attrape-touriste, un sorte de faux marché ayurvédique qui propose une boutique archi aseptisée remplie de produits transformés dans des pots en plastiques blancs…
J’ai du insister longuement sur le fait que je connais quand même un peu l’ayurveda et que je suis venue au Sri Lanka pour trouver des produits bruts, pas des produits chimiques vendus au supermarché … il a appelé sa femme qui a recommandé un véritable centre ayurvédique.
Je me suis ainsi retrouvée à Bowatte Ayurveda au cœur même de Kandy.
Ce n’est pas un un marché avec des produits en vrac mais dès que j’y suis entrée, l’atmosphère m’a plu, il n’y avait que des sri lankais, que des locaux.
J’aurai voulu TOUT découvrir.
Mais une part de moi savait qu’un jour j’irai en Inde et que j’aurai une véritable possibilité de découvrir encore plus des produits ayurvédiques.
Si le sujet vous intéresse, j’ai posté une vidéo sur YT intitulée « Soins naturels Ayruveda au Sri Lanka ».

J’y explique les produits que j’ai ramené (en cliquant sur les produits vous trouvez des équivalents de qualité facilement trouvables) :
Neem Herbal Medicated Soap
King Coconut Oil
Herbal Hair Wash Powder
Green Oil
Sandalwood Powder
Sandalwood Handmade Soap
Ceylon Cocoa Powder
Organic Moringa Powder
Turmeric Powder
Le bois de santal a été ma plus grande découverte !
Je ferai probablement un post sur l’expérience du massage Ayurvédique et un autre sur les bienfaits du bois de santal sur la santé !

Si la Sri Lanka vous emerveille autant qu’il m’a emerveillée, n’hésitez pas à découvrir les autres vidéos que j’ai posté sur ce pays : une vidéo Discover Sri Lanka qui vous fera voyager à travers le pays et une vidéo Elephants Sigirya Sir Lanka dans laquelle je partage un moment qui m’a beaucoup émue.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Kit beauté Peau parfaite

 

J’ai eu l’occasion de découvrir le Kit essentiels Peau parfaite ( Complexion Perfection Set) de chez DHC.

Il contient 3 solutions faciles à transporter pour un teint mat sans défaut :

Du Papier matifiant – Oil blotting Paper composée à partir de fibres de chanvre 100% naturelles, sans parfum et sans poudre. Le petit paquet (qui contient 100 feuilles) se transporte aisément, il suffit de glisser la pochette dans son sac à mains ou sa poche.

Mon avis : Personnellement,  à tout moment de la journée si je sens ou vois que ma peau brille, je tamponne une voire 2 feuilles sur la zone T pour absorber l’excès de sébum et retrouver immédiatement un teint matifié

Une Base de maquillage – Velvet Skin Coat (5g) qui permet de flouter les pores dilatés, de fixer le maquillage et de garder un teint mat toute la journée

Mon avis : je ne suis pas fan de la composition, il s’agit essentiellement de silicones en tube, forcément, vu que les pores sont bouchés, l’apparence du teint ne peut être que matifiée

L’huile démaquillante visage et yeux- Deep Cleansing Oil (30 ml) : elle permet d’éliminer facilement et en douceur le maquillage sans laisser de film gras sur la peau

Mon avis : l’ingrédient principal est de l’huile d’olive, le second est du caprylic triglycéride, après une petite recherche sur Ecosia, il s’avère que c’est de l’huile estérifiée provenant de l’huile végétale de coco et qui apporte une texture plus fluide à l’huile d’olive. Personnellement, je ne l’utilise pas sur le visage mais en soin capillaire cette huile est très bonne car nourrissante.

Rendez-vous sur Hellocoton !