janvier 2017 archive

Que penser de la toxicité des vernis à ongles ?

C’est tellement plaisant d’avoir de beaux ongles colorés, plutôt beige nude, rouge vif ou même bleu turquoise, le vernis embelli à merveilles les ongles des mains et des pieds. J’ai souvent pris plaisir à l’assortir à ma tenue, à mes boucles d’oreilles ou à mon maquillage….

Mais quand on s’oriente vers les soins naturels et bios, que penser des vernis à ongles ?

Sont-ils toxiques ? Dangereux pour notre santé ?

La Commission Européenne s’est penchée sur la question et a rapporté que certains vernis contiennent des substances toxiques allergisantes et cancérigènes :

  • du toluène
  • du dibutyl phtalate (dit DBT)
  • du formaldéhyde
  • du camphre
  • du xylène
  • de la résine de formaldéhyde
  • du paraben
  • du colophane

Vous voyez l’odeur caractéristique des vernis qui nous prend le nez et qui nous monte à la tête ?

Le fait d’inhaler ces odeurs et de les avoir dans notre organisme( car le vernis traverse l’ongle) est loin d’être bénéfique pour notre santé et celle de notre entourage proche.

Que faire ? Ne plus porter de vernis du tout ?

Personnellement, j’évite au maximum le port de vernis sur les ongles des mains et le jour où je souhaiterai avoir un enfant, je n’en porterai plus du tout afin d’éviter au maximum d’intoxiquer le bébé.

En attendant, je privilégie des vernis plus sains dits écologiques la plupart contenant beaucoup d’eau.

On peut en trouver avec 85% d’ingrédients d’origine naturelle.

Il faut que la mention minimale « 3-Free » s’y trouve.

Kesako ? Le chiffre indique le nombre de substances incriminées qu’on ne trouvera pas dans le vernis selon l’ordre des produits toxiques que j’ai cités plus haut. On trouve même à présent des vernis allant jusqu’à « 8-free ».

C’est ainsi que je jongle avec plusieurs marques de vernis « plus sains » que les vernis conventionnels qu’on a l’habitude d’utiliser.

Je les achète en boutique bio, en ligne et certains marques se trouvent maintenant dans les magasins classiques vu le succès des cosmétiques bios qui grandit ( et qui me fait plaisir).

Côté marque j’ai déjà testé les vernis à ongles de chez Avril (7-free), Couleur Caramel, Benecos et Boho Green et de Zao Make Up. Il existe aussi les marques Kure Bazaar (4-free), Korres, Zoya (5-free) et également Santé mais je n’ai pas encore testé ces marques.

J’espère que cet article a été utile et que vous pourrez trouver des vernis qui vous conviennent !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bio : mon avis sur le Savon extra doux Rampal Latour argile et verveine

La peau de mon visage commence enfin à se réguler.

Maintenant que je sais d’où provient mes poussées d’acnés ( en raison d’une mauvaise digestion des protéines de lait), je sais mieux gérer au quotidien la sensibilité de ma peau et peut me permettre sans problèmes de changer de routine au gré des envies.
J’ai ainsi terminé l’année dernière un savon extra doux de la Savonnerie Rampal Latour, marque française située en Provence que j’ai eu envie de tester car il contient de l’argile verte (purifiante) avec une senteur verveine.


J’ai dégoté ce petit savon vert à l’allure artisanale emballé dans un joli carton recyclé dans une boutique de produits cosmétiques conventionnels en Belgique.
Il se déclare comme soin purifiant permettant à la peau de retrouver son équilibre.
Il est naturel et certifié bio par Ecocert et Cosmébio (78,41% du total des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique).
La charte nature du produit indique que le parfum utilisé est 100% naturel, 100 % des huiles végétales sont bios et que le savon est garanti sans parabènes, sans EDTA ni PEG, enfin, il est précisé qu’il contient de l’huile de palme (principal ingrédient de la liste INCI) qui provient de plantations sans déforestation tropicale.
Je ne regrette pas de l’avoir acheté, ce savon qui sent divinement bon la verveine (odeur citronnée douce et fraîche) a non seulement un effet purifiant mais aussi matifiant.
Il convient aux peaux sensibles, mixtes et à tendance grasse.
Il n’irrite pas la peau et convient tant pour le visage que le corps qu’en savonnette de toilette pour les mains.

De mémoire, je l’avais payé 6 euros et il a une contenance de 150g, on tient donc un bon mois avec une utilisation quotidienne.

Est-ce que je le rachèterai ?
Pourquoi pas, le rapport qualité/prix se vaut, pour autant que la marque conserve son éthique en matière de développement durable et de soins naturels.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !