#1 Mon expérience d’épilation à la lumière pulsée en institut

J’ai déjà eu l’occasion de partager avec vous mon expérience avec les poils dans mon article Plus que marre des poils

J’ai toujours pensé que je n’étais pas faite pour l’épilation définitive à la lumière pulsée; ayant la peau mate (je suis métissée) on m’a souvent signalé que le risque de brûlure n’est pas négligeable et que ça m’était donc interdit.

Grâce à l’évolution de la technologie, on trouve désormais des filtres spéciaux adaptés aux peaux mates.

Mais en quoi consiste l’épilation définitive à la lumière pulsée ?

photo provenant du web sans site défini

photo provenant du web sans site défini

A l’aide d’une machine spéciale, le professionnel (dermatologue ou esthéticienne qualifiée) envoie par impulsions une lumière de forte intensité à travers la peau, elle va se transformer en chaleur et détruire le bulbe pileux.

Si vous avez la peau claire ou même mate avec des poils clairs, c’est toujours interdit pour vous de tenter ce type d’épilation. Il faut obligatoirement avoir les poils foncés pour que l’appareil les détectent sans brûler votre peau.

J’ai sauté le pas mi-novembre et à ce jour, j’en suis à ma 2ème séance, je peux donc déjà vous donner mon point de vue non pas sur le résultat ( qui est très minime) mais sur mon ressenti.

( Pour info, l’épilation définitive concerne la zone du bas ventre et maillot, vous n’aurez donc évidemment pas de photos avant/après)

Voici mon avis :

  • c’est douloureux: au départ l’esthéticienne fait un test sur une zone neutre, en l’occurrence, le poignet. Elle a commencé avec une intensité de 17 sachant que son appareil va jusqu’à 20, je n’ai rien senti, puis lorsqu’elle est arrivée à la zone critique, j’ai sursauté tellement ça chauffe, au final, elle a du réduire la machine à 15 lors de la première séance et à 12 lors de la deuxième
  • c’est un sacré budget: 90 euros la séance et la zone (qui est moyenne, pour une petite zone comme les aisselles comptez environ 50 euros) en sachant qu’il faudra environ 10 séances dans ma situation (entre 8 et 12)
  • c’est contraignant : entre deux séances on ne peut plus s’épiler, on peut juste se raser et on ne peut surtout pas exposer la zone au soleil sauf moyennant l’application régulière d’un bon écran total
  • c’est rapide: je parle ici de la séance en elle-même, en ¼ d’heure à peine la zone est terminée, puis la douleur ne dure que quelques secondes, l’impulsion fait mal, mais heureusement on ne sent rapidement pus rien
  • c’est long : il faut minimum attendre 3 semaines entre chaque séances, vu qu’il en faudra environ 10, ça veut dire qu’il faut compter 8 mois pour voir si les résultats sont bien définitifs
  • c’est lent : apparemment il faut attendre la 4ème séance pour constater une bonne réduction des poils, à ce stade, je dirai que j’en ai 10% de moins

Je suis dans l’expectative.

Je reviendrai vers vous pour le bilan des 3 et 4ème séance en espérant que mon expérience ne se terminera pas par un échec.

Qu’en pensez-vous ?

Avez-vous déjà essayé l’épilation définitive à la lumière pulsée ? Ou le laser ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. coucou!
    ah, dans deux jours je commence ma séance!!!
    alors du coup cette épilation a la lumiere, ca a été concluant?
    a tres vite j’espere!
    céline

    • Nat-pulsée on 25/02/2015 at 1:44
    • Répondre

    Bonjour Eme,

    Pour moi la lumière pulsée aussi. Niveau budget c’est quand même plus accessible, surtout en institut.
    As-tu eu de nouvelles séances? Toujours aussi satisfaite ?

  2. Hello (de passage sur ton blog au moment où tu commentes mon IG), je me demandais au niveau des risques ? Bon, je suis blonde très clair, donc c’est mort pour moi de toute manière … mais je pense que c’est un bon investissement pour plus avoir de poils. Multiplions la somme de l’esthéticienne quand on y va par le nombre de mois dans l’année, puis le nombre d’années … Ouais c’est bien rentable même si c’est cher !

  3. Bonjour Eme,

    Malheureusement je ne suis pas métisse mais je me suis beaucoup renseignée (aupres de 3 dermatologues) avant de commencer l’épilation définitive au laser Alexandrite.

    Tout d’abord il faut savoir qu’il existe deux types de lasers : Alexandrite (pour les peaux claires) et le laser N Yag pour les peaux mates.
    Le laser est la meilleure solution pour enlever definitivement le probleme des « poils incarnés » sur n’importe quelle zone (1 seance est suffisante, vous pouvez ensuite faire la lumiere pulsee ou continuer au laser)

    Le laser, ça fait mal, mais reste supportable sur toutes les zones outre le maillot. Il faut demander à votre dermatologue ou votre medecin de vous prescrire de la creme anesthesiante « Emla ». La crème n’a tout au plus 15-20 min d’effet. Elle doit etre appliquee en couche epaisse sur la zone à epiler. Si la creme est mise à temps et que les instructions ont bien ete suivies, le maillot au laser passe comme une lettre à la poste !! (J’ai testé le maillot avec et sans creme donc je sais de quoi je parle)

    Ayant une pilositée moyenne, au bout de 5 seances sur les zones aisselles, maillot bresilien et jambes completes, mes poils ont mis 4 mois(au bout de la 5eme seance) avant de repousser à 30 % environ.

    En ce qui concerne la lumiere pulsee, d’apres la derniere dermatologue que je suis allee voir la semaine derniere, certaines machines donnent les memes resultats que le laser. Pour elle, les differences entre le laser et la lumiere pulsee sont :
    – le prix bien inferieur pour la lumiere pulsee
    – la lumiere pulsee à une zone d’impact plus grande, donc la seance est beaucoup plus rapide
    – la douleur est moindre pour la lumiere pulsee

    Je vous conseille de faire le tour des centres lasers pour demander des devis car les prix varient enormement.

  4. Je suis métisse et je pensais aussi que c’était pas possible avec la lumière pulsée. Je viens de prendre un rdv pour une épilation au laser maillot +aisselles à 150€ avec au minimum 6 séances. J’espère ne pas trop souffrir. Je ne sais pas si la douleur est moindre avec la lumière pulsée

    1. Hello la râleuse ( ce surnom pourrait également me convenir :p),
      Je suis douillette et je trouve que ça fait bien mal, mais la douleur est très brève, c’est plus puissant qu’une épilation à la cire mais pas du tout irritant et moins douloureux sur le long terme donc au final, quand la séance est terminé, je suis soulagée.
      N’hésite pas à me tenir au courant de ton impression suite à tes séances d’épilation !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'inscription à la Newsletter est validée

Il semble qu'il y ait eu une erreur, je vous recommande de réessayer l'inscription

Ces informations seront uniquement utilisées pour recevoir la notification de la publication d'un nouvel article sur le site Emé Beauté